Aujourd'hui,
URGENT
Ouagadougou: 11 personnes décèdent au cours de leur garde-à-vue, le parquet ouvre une information judiciaire
Espace: l’Inde reporte le lancement de sa seconde mission lunaire
Football: la finale de la CAN 2019 opposera le vendredi 19 juillet au Caire, le Sénégal à l'Algérie
Burkina: l'ancien Premier ministre, Paul Kaba Thiéba prend officiellement les rênes de la Caisse des dépôts et consignations
Soudan: le régime militaire annonce avoir déjoué une «tentative de coup d’État»
Paludisme: «La tendance de la mortalité est en baisse» au Burkina Faso (AIB)
Coopération: le Burkina Faso et le Niger signent un accord pour le développement de leur zone frontalière (AIB)
Madagascar: adoption d’une loi sur le recouvrement des avoirs illicites
G5 Sahel: l’Union européenne renouvelle son soutien à l’institution
Médias: le CSC dispose désormais d'un nouveau matériel de contrôle pour le monitoring

Chériff Sy, nouveau ministre de la Défense nationale et Simon Compaoré

POLITIQUE

Le tout premier gouvernement de Christophe Dabiré a été dévoilé ce jeudi 24 janvier 2019. Composé de 32 membres, le nouveau gouvernement enregistre 9 départs et 8 entrants. Parmi les grands départs, il y a ceux de Rosine Sori/Coulibaly et de Simon Compaoré. Parmi les entrants, il y a les entrées remarquables de Chériff Sy comme ministre d'Etat en charge de la Défense nationale et de Ousséni Compaoré à la Sécurité. Voici le récapitulatif des entrants et des sortants.

 9 Départs dont deux secrétaires d’Etat

-Rosine Sori/Coulibaly (Ministre de l’Economie)

-Jean Claude Bouda (Ministre de la Défense nationale)

-Nicolas Méda (Ministre de la santé)

-Smaïla Ouédraogo (Ministre de la Jeunesse)

-Jacob Ouédraogo (Ministre de l’Agriculture et des aménagements hydrauliques)

-Simon Compaoré (Ministre d’Etat près de la présidence du Faso)

-Clément Sawadogo (Ministre de la sécurité)

-Yvette Dembélé (secrétaire d’Etat en charge des affaires sociales, des personnes vivant avec un handicap et de la lutte contre l’exclusion)

-Alfred Gouba (secrétaire d’Etat en charge de la décentralisation)

8 Entrants dont un ministre délégué

-Ministre d’État, Ministre de la Défense Nationale et des Anciens Combattants : Monsieur Moumina Chériff SY

- Ministre de la Sécurité : Monsieur Ousséni COMPAORÉ

-Ministre de la Jeunesse et de la Promotion de l’Entrepreneuriat des Jeunes : Salifo TIEMTORÉ

-Ministre des Droits humains et de la Promotion civique : Madame Maminata OUATTARA née OUATTARA

-Ministre de la Santé : Madame Léonie Claudine LOUGUE née SORGHO

-Ministre de l’Économie, des Finances et du Développement : Monsieur Lassané KABORÉ

-Ministre de l’Agriculture et des Aménagements  Hydro-agricoles : Monsieur Salif OUEDRAOGO

-Ministre délégué auprès du Ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Cohésion sociale, chargé de la Décentralisation et de la Cohésion sociale : Madame Madiara SAGNON née TOU

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé