Aujourd'hui,
URGENT
Médias: un incendie a ravagé ce matin les  locaux de la télévision BF1. Pas de blessé, mais d'importants dégâts matériels.
Burkina: le secteur minier, c’est 71% des recettes d’exportation,  50 tonnes d’or produites en 2019 qui ont rapporté 1420 milliards FCFA.
Mines: en 2020, l’exportation d’or a rapporté près de 2 000 milliards de FCFA au Burkina (Oumarou Idani). 
Covid-19: un nouveau décès et 83 nouveaux cas à la date du 12 janvier 2021 au Burkina Faso. 
Mali: trois Casques bleus ivoiriens tués quand leur véhicule a sauté sur une mine dans la région de Tombouctou (Officiel). 
Burkina: la NAFA félicite le président Kaboré pour la création d’un ministère de la Réconciliation nationale et encourage Zéphirin Diabré. 
Burkina: le couvre-feu prolongé de 45 jours dans la région du Sahel dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. 
États-Unis: 20 000 soldats de la Garde nationale déployés à Washington pour l'investiture de Joe Biden (médias). 
États-Unis: Donald Trump devient le premier président sous l'objet d'une deuxième procédure de destitution dans l'histoire du pays.
Covid-19: 184 nouveaux cas et 3 décès à la date du 11 janvier 2021 au Burkina.  

POLITIQUE

Le président Roch Marc Christian Kaboré a reçu ce vendredi en audience le Représentant spécial de l’Union Européenne pour le Sahel. Angel Losada a analysé avec le chef de l’Etat la question sécuritaire dans l’espace sahélien, et échangé sur la très prochaine présidence du G5 Sahel qui sera assurée par le Burkina.

Selon le Représentant spécial de l’Union Européenne pour le Sahel, Angel Losada, le Burkina Faso est prêt à présider le G5 Sahel. Déjà sur proposition du président Roch Marc Christian Kaboré, une rencontre des ministres en charge des affaires étrangères du G5 Sahel et de l’Union Européenne se tiendra le 18 mars prochain à Bruxelles avec pour objectif de faire le point sur la situation. « Ce qui démontre le leadership du président Kaboré et sa volonté de bien mettre en œuvre tout ce qui a été fait dans les deux secteurs fondamentaux que sont la sécurité et le développement. » a déclaré Angel Losada. Il s’agit notamment de la poursuite des actions de la force conjointe dans le domaine sécuritaire et la mise en œuvre des décisions de Nouakchott. 

Angel Losada a également abordé la situation sécuritaire avec le chef de l’Etat. Une situation préoccupante pour le Représentant spécial de l’Union Européenne pour le Sahel, qui affirme que « la préoccupation est partagé par le président Roch Marc Christian Kaboré qui a établi que la situation de droit va prévaloir parce que nous sommes dans un Etat de droit ». L’Union Européenne a déjà injecté 100 millions d’euros pour le financement du G5 Sahel, et entend poursuivre son appui dans les domaines de la politique, de l’économie et de la sécurité.

Direction de la communication de la Présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir