Aujourd'hui,
URGENT
11-Décembre: "Nous avons la responsabilité de bâtir ensemble une Nation prospère et respectée"(Roch Kaboré)
11-Décembre: "La réconciliation nationale reste un enjeu majeur que nous devons réussir, dans l’intérêt supérieur de la Nation"(Roch Kaboré)
Université: L'Aneb menace d'aller en grève du 21 au 22 décembre et de tenir un sit-in si la sanction de Bayan yenilo n'est pas levée 
Nigéria: La Suisse va restituer au pays les fonds détournés par l'ancien président Sani Abacha,estimés à 321 millions de dollars
11-Décembre: Abdoulaye Rouamba (AJCK) remporte le Grand prix cycliste de l’Indépendance Gaoua 2017  
Ouagadougou: Incendie dans la Cour d'appel, aucune perte en vie humaine, une vingtaine de voitures et de motos brulées
RDC : au moins 12 casques bleus et deux militaires congolais tués dans une attaque dans le nord-est du pays (ONU).
RDC : au moins 12 casques bleus et deux militaires congolais tués dans une attaque dans le nord-est du pays (ONU).
Burkina : la mairie de Saponé, dans la province du Bazèga, a été incendiée (Médias).
Football: le Portugais Cristiano Ronaldo a reçu le Ballon d'Or 2017, Messi et Neymar complètent le podium

POLITIQUE

C’est vers 18h que le cerveau présumé du groupe de militaires et civils accusé d’avoir eu l’intention d’attaquer la prison militaire a été appelé à la barre. Le caporal Madi Ouédraogo, puisque c’est de lui qu’il s’agit, a  tout de suite nié les faits qui lui sont reprochés. Il a plutôt pointé du doigt l’ancien Premier ministre, Yacouba Isaac Zida qu’il a accusé d’avoir fomenté ce complot de toutes pièces.



Ce qui a piqué au vif le Commissaire de gouvernement, Alioune Zanré, qui a accusé caporal Ouédraogo de mensonge : «C’est malsain de nourrir ce projet et jouer à la victime. Nous ne sommes pas d’accord», a martelé Alioune Zanré.

L’avocat du caporal, Michel Traoré est lui aussi monté à la charge contre l’accusation. « C’est un montage fait pour noyer mon client. Il s’agit d’une manipulation du début à la fin», clame t-il.

Suspendu vers 20h15, l’audience reprendra demain mercredi, avec la suite  de  l’interrogatoire de Madi Ouédraogo, la présentation de pièces à conviction et la comparution de deux témoins cités par les avocats : Eric Kini et Abou Ouattara. 

Les avocats de la défense demandent aussi la comparution comme témoin de Gilbert Diendéré, chef des putschistes que les accusés auraient voulu libérer.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir