Aujourd'hui,
URGENT
Fada N'Gourma : décès de sa Majesté Kupiendieli, 31ème Roi du Gulmu, dans la nuit de vendredi 16 au samedi 17 août 2019. 
Soudan: le nouveau Premier ministre Abdalla Hamdok confirmé le 20 août
Hadj 2019:  "Le contingent burkinabè a enregistré au total cinq décès" (Abdoul Moumine Zoundi Ilboudo /Radio Oméga). 
Burkina  : 20 peaux de crocodiles et 2 pointes d’ivoire d’éléphants saisies par le service des Eaux et Forêts. 
Jeux africains : les Étalons juniors font match nul face au Nigéria ce 16 août 2019 (1-1). 
RDC: deux médicaments testés sur des malades sont parvenus à réduire significativement le taux de mortalité de Ebola
Etats-Unis: Trump assouplit la loi de protection des espèces menacées aux États-Unis
Burkina: l'UAS dénonce le mépris du gouvernement quant aux conditions de reprise du dialogue social
Burkina: le Premier ministre Christophe Dabiré échange avec les chefs des circonscriptions administratives sur la gestion des crises 
Tanzanie: une soixantaine de morts après l’explosion d’un camion-citerne

Photo: Mairie de Ouagadougou

POLITIQUE

L’Association des Municipalités du Burkina Faso (AMBF)  a tenu ce vendredi 18 janvier 2019 son Assemblée générale ordinaire à l’Hôtel de ville de Ouagadougou. Au programme : présentation succincte du plan stratégique 2019-2028 de l’association, présentation de la stratégie de communication et proposition de validation, examen et adoption des projets de rapports d’activités 2018 et d’exécution du budget exercice 2018.

L’Assemblée générale est l’instance d’orientation au contrôle et aux délibérations qui chaque année, regroupe les membres du bureau national et régionaux de l’AMBF. Au cours de cette rencontre, les participants ont fait le point sur les activités de 2018 avant d’entreprendre  les perspectives  pour l’année 2019.

Pour le président de l’association,  Pierre Armand Béouindé, maire de la commune de Ouagadougou, cette session a été l’occasion  de faire le point de l’année écoulée afin de constater si les objectifs fixés ont été atteints ou pas avant d’en viser d’autres.  Les bourgmestres burkinabè ont échangé aussi sur la question sécuritaire du pays. « L’Assemblée Générale  de ce matin va nous permettre au-delà du programme du développement de nos communes et des activités courantes de notre association de réfléchir également sur notre rôle et notre participation  à savoir quelles sont les actions que nous pouvons entreprendre sur le champ pour permettre de bouter hors du Burkina les terroristes » a-t-il déclaré.

Les participants rechercheront donc  des solutions endogènes afin d’aider le gouvernement dans la lutte contre le phénomène du terrorisme.  « Comme vous le savez, il y a une très grande préoccupation qui nous anime. C’est la question de la sécurité et aujourd’hui c’est sur nos territoires et dans nos communes que nous avons le défi sécuritaire à relever. Et c’est là qu’il nous faut trouver des ressources endogènes pour apporter des réponses et accompagner le gouvernement à instaurer cette sécurité au niveau de nos communes » a ajouté le président de l’AMBF. A l’en croire, le bilan  est très positif sur le plan des activités et des ressources qu’ils ont pu mobiliser.

A la suite du programme de délibérations, des rapports d’activités et d’exécution du budget 2018, du  le plan de travail 2019, les validations de son plan stratégique 2019-2028 et de la stratégie de communication, une cérémonie de présentation de vœux a mis fin à la rencontre. 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé