Aujourd'hui,
URGENT
RDC: l'armée affirme avoir tué le chef de la rébellion rwandaise FDLR
Burkina: les télévisions privées débourseront 75 millions de FCFA par an pour la redevance TNT
Hadj 2019: 2 agences de voyage suspendues, 6 décès enregistrés dans la délégation burkinabè 
Justice: la procureure de la CPI fait appel de l'acquittement de Gbagbo et Blé Goudé
Burkina: l’UPC «vivement préoccupée par la dégradation continue de la situation sécuritaire»
Burkina: la marche non autorisée des syndicats et de la société civile dispersée par la police, une dizaine de blessés
Cyclisme: Le Burkinabè Bachirou Nikiéma remporte le grand prix de la ville d'Abidjan
Cédéao: Mise en place d'un plan quinquennal de lutte contre le terrorisme d'un montant de près 596 milliards de FCFA
Cyclisme: le Burkinabè Paul Daumont remporte le tour cycliste international de Côte d'Ivoire
Cameroun: le président Paul Biya convoque "un grand dialogue national" sur la crise au Cameroun anglophone

POLITIQUE

La mairie de Ouagadougou a interdit la tenue le 31 décembre dernier, d'une activité dénommée la nuit de la sape. Pour le maire de la ville de Ouagadougou, sa commune ne saurait tolérée un tel événement dans un contexte où les autorités ont invité toute la population à la retenue.

 "En ce moment particulier où les plus hautes autorités nous invitent à la retenue en mémoire de nos braves gendarmes tombés à Toénie sous les balles assassines des terroristes, nous ne saurons tolérer une occupation anarchique de ce lieu hautement symbolique pour y mener des activités qui n'honorent ni nos héros ni ce lieu de recueillement", c'est ce qu'a déclaré le maire de la commune de Ouagadougou, Armand Roland Pierre Béouindé.

Au cours d'une conférence de presse, l'autorité municipale a exprimé son indignation en cet après midi du 31 décembre 2018, face à l'attitude d'un groupe de jeunes qui ont investi sans autorisation le monument aux héros nationaux dans le but d'organiser une soirée festive dont les prix d'accès varient entre cent mille (100 000) et un million (1 000 000) de FCFA. Le comble est que cette activité dénommée " la nuit de la sape " est réservée aux jeunes "branchés" de 15 et 25 ans.

"Au delà de cette atteinte à la mémoire de nos héros que nous ne saurons tolérer, cette occupation anarchique des lieux pour une activité non autorisée, est une manifestation criarde d'incivisme", a estimé Monsieur Béouindé. Le matériel de sonorisation a été saisi par les éléments de la police municipale qui veillent au grain pour que "le monument aux héros nationaux ne soit pas souillé", avec la tenue d'une telle activité. 2019 est considérée par l'autorité municipale, comme une année de tolérance zéro en matière d'incivisme.

 

Département de la communication et des relations publiques de la la commune de Ouagadougou

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé