Aujourd'hui,
URGENT
Mauritanie: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, prend part ce mardi 30 juin 2020 à à un sommet G5 Sahel-France. 
Tchad: le président Idriss Deby élevé au rang de Maréchal par les députés. 
Burkina: le gouvernement commande 2 700 tonnes de riz pour faire face à la crise humanitaire.
Santé: la République démocratique du Congo déclare la fin d'Ebola à l'est du pays. 
Burkina: le musicien Smarty devient le tout premier Ambassadeur de bonne volonté́ de l’Unicef au Burkina. 
Burkina: le gouvernement et ses partenaires vont injecter 5,2 milliards FCFA dans 12 projets afin de promouvoir l’agriculture contractuelle
Fichier électoral  : le top départ pour l'enrôlement du Centre donné, les équipes d'enrôlement vont officier sur la région du 23 juin au 9 juillet 2020
Burkina: lancement ce 23 juin 2020 des examens franco-arabes du CEP et BEPC. 12 500 candidats concernés par les deux examens.
Covid-19: le grand pèlerinage à la Mecque (Arabie saoudite) aura lieu, mais avec un nombre "très limité" de fidèles. 
Covid-19: le porte-parole du gouvernement, Remi Dandjinou annonce la réouverture prochaine des frontières terrestres et aériennes du Burkina

POLITIQUE

Il n’y aura plus de concert ni de feu d’artifice ce 31 décembre 2018 à l’Hôtel de ville de Ouagadougou. Ainsi en a décidé le conseil municipal, qui répond ainsi à l’appel du président du Faso, selon un communiqué de la mairie.

«Le jeudi 27 décembre 2018, les Forces de défenses et de sécurité ont été, encore une fois lâchement attaquées à Toéni; dans la Province du Sourou», énonce le communiqué. 

«Le lourd bilan de cette agression [dix gendarmes tués, Ndlr] haineuse plonge le peuple burkinabè, tout entier dans une douleur incommensurable en cette période traditionnellement joyeuse et consacrée aux actions de grâce et de bienfaisance», poursuit le document. 

Avant de conclure qu' «En raison de cet évènement affligeant et en réponse à l’invite du président du Faso, le maire de la ville de Ouagadougou et l’ensemble de l’exécutif municipal ont décidé d’ajourner les festivités de la Saint-Sylvestre qui étaient prévues le soir du 31 décembre 2018 avec un méga concert et un feu d’artifices à l’Hôtel de ville».

Le maire de Bobo Dioulasso a aussi annulé les activités festives prévues pour se tenir le nouvel an. 

En rappel, dix gendarmes ont été tués dans la matinée du jeudi 27 décembre 2018 dans une embuscade tendue par des hommes armés vers la localité de Toéni, dans la province du Sourou.

Suite à cet évènement, le président du Faso a décidé de reporter à une date ultérieure la cérémonie de présentation des vœux des corps constitués qui devait se tenir 28 décembre. 

Dans la foulée, le chef de l’Etat invitait les Burkinabè «à savoir raison garder pour observer la plus grande retenue en cette fin d’année, en solidarité avec nos Forces de Défense et de Sécurité, et nos populations, aux prises avec les forces du mal.»

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir