Aujourd'hui,
URGENT
Burkina : 1 034 609 personnes déplacées internes accueillies dans 257 communes (gouvernement). 
Burkina: au moins 25 terroristes neutralisés les 11 et 13 septembre 2020 dans le Soum et le Loroum (Etat-major des armées).
Burkina: 65 partis politiques soutiennent la candidature du président Roch Kaboré, selon le MPP, parti au pouvoir. 
Elections 2020: la date limite de dépôt le 22 septembre pour les législatives et le 2 octobre pour la présidentielle au Burkina.
Burkina: Ouaga enregistre 541 266 candidatures, soit 41,95% du nombre total pour les concours directs de la Fonction publique/2020.
Burkina: 1 290 142 candidatures enregistrées pour 4 721 postes à pourvoir pour les concours directs de la Fonction publique /2020.
Présidentielle/2020: des jeunes collectent 8 millions de Fcfa pour payer la caution du candidat Roch Marc Christian Kaboré.  
Burkina: l’ancien premier ministre Yacouba Isaac Zida sera investi comme candidat à la présidentielle le 25 septembre.
Burkina: le dialogue avec les groupes armés, une «nécessité humanitaire», selon le CICR.
Justice: le juge des référés ordonne l’interdiction immédiate de l’utilisation de l’identité et du logo du CDP par Mahamadi Kouanda. 

POLITIQUE

Le ministre de l’Agriculture et des Aménagements hydrauliques, a animé une conférence de presse ce vendredi 28 décembre 2018. Au vu des prévisions agricoles de 2019, le ministre de l’Agriculture Jacob Ouédraogo indique que «les Burkinabè mangeront à leur faim en 2019».

Cette rencontre avec les hommes des médias avait pour objet : le bilan prévisionnel de la campagne agricole et des mesures d’accompagnement ; le bilan de la mise en œuvre du Plan de réponse et de soutien aux personnes vulnérables à l’insécurité alimentaire et à la malnutrition (PRSPV) et des conclusions de l’Assemblée générale du Conseil national de sécurité alimentaire et nutritionnelle (AG/CNSA) ; de l’institutionnalisation de la Journée mondiale des légumineuses et de la coopération avec les institutions internationales.

De l’exposée du ministre Jacob Ouédraogo, il ressort que la campagne agricole 2018-2019 enregistre une production céréalière prévisionnelle de 4.953.257 tonnes représentant une hausse de 21,91% par rapport à la saison écoulée. Au regard des statistiques, les Burkinabè pourront-ils manger à leur faim en 2019 ? A cette question, le ministre de l’agriculture répond : «Je pense bien que nous allons manger à notre faim parce que nous avons un excédent brut de 4.000 tonnes.» Toutefois, le ministre Jacob Ouédraogo indique qu’il faut relativiser les choses. Selon lui, quelque soit la situation d’une campagne agricole, il y a des personnes vulnérables. Mais le ministre rassure que le gouvernement prendra des dispositions afin que tous les Burkinabè mangent à leur faim.

Quant au PRSPV de 2018, il a été financé à hauteur de 61.630.297.248 FCFA, soit un taux de financement de 77,98% pour un taux d’exécution physique de 83,71% au profit de 2.878.600 personnes. La mise en œuvre de la Politique nationale de sécurité alimentaire et nutritionnelle conformément aux conclusions de l’AG du Conseil national de sécurité alimentaire et nutritionnelle permettra selon le ministre, de consolider les acquis engrangés dans ce domaine.

Jacob Ouédraogo a également annoncé que le Burkina a obtenu de l’Organisation des Nations Unies, l’institutionnalisation d’une journée mondiale des légumineuses le 10 février de chaque année. A cet effet, le Burkina compte accueillir avec le soutien de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), de la Confédération mondiale des légumineuses (GPC) et de tous les pays amis, la commémoration de la première édition de la journée mondiale des légumineuses le 10 février 2019.

Au titre des défis, Jacob Ouédraogo a indiqué que son département et le monde agricole entendent également réaliser au cours de la campagne agricole 2019-2020, une production céréalière de 5.800.000 tonnes et 1.700.462 tonnes de cultures de rente.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir