Aujourd'hui,
URGENT
Mali: le ministre de la Défense confirme l'existence de fosses communes dans la région de Nantaka et Kobaka près de Mopti
Burkina: près de 25 000 réfugiés bénéficient de l’asile (HCR)
HCR: 68,5 millions de personnes déracinées dans le monde à la fin 2017 (Rapport)
Côte d’Ivoire: une pluie diluvienne fait au moins 10 morts dans plusieurs quartiers d’Abidjan (AIB)
Economie: au 31 janvier 2017, les chèques impayés émis au profit de l’Etat burkinabè représentait un montant de plus de 36 milliards de FCFA
Cameroun:  deux militants du RDPC tués, le gouvernement accuse les séparatistes (RFI)
Minefid: le gouvernement va recruter "un personnel d’appoint constitué de retraités et de volontaires" pour suppléer les grévistes
Sport: la Burkinabè Marthe Koala a remporté l’heptathlon au meeting des épreuves combinées de Kladno en République Tchèque
Burkina: plus de 315 000 candidats ont débuté ce lundi 18 juin les épreuves écrites du 1er tour du  BEPC
Ouagadougou: le développement du sport et des loisirs au cœur d’un séminaire international à Ouagadougou du 18 au 20 juin

POLITIQUE

Le Premier ministre burkinabè, Paul Kaba Thiéba, a reçu en audience le président du patronat de la République du Bénin, Sébastien G. Ajavon, dans l’après-midi du lundi 9 janvier 2017. C’était pour une visite de courtoisie et en même temps, pour redynamiser le partenariat public-privé entre le Burkina Faso et le Bénin.


A sa sortie d’audience, M. Ajavon a confié à la presse qu’il est venu faire avancer la coopération sud-sud. «Nous pensons développer ce partenariat sud-sud », confie-t-il, ajoutant que ce partenariat portera sur plusieurs secteurs dont l’énergie, l’agriculture…

A la question de savoir si ce partenariat sud-sud sera la solution au déficit énergétique que connait la sous-région, il a précisé que la solution doit d’abord passer par les Etats. Et, pour ce faire, « il faudrait que les Etats essaient d’être autonomes. Mais on n’a pas besoin d’aller loin pour pouvoir résoudre ces problèmes. Nous avons des partenariats qui pourront permettre à nos Etats d’être autonomes en énergie, nous venons de discuter de cela car sans énergie, il n’y a pas de développement».

Pour lui, étant donné que les deux pays sont voisins, ils sont tenus de voir ensemble les potentialités de chaque pays: «Nous sommes des frères inséparables donc nous sommes tenus de voir quelles sont les potentialités de chaque pays et profiter mettre ce partenariat et concevoir les choses de manière à ce que nous ne voyons pas trop loin ce que nous pouvons avoir à côté».

Ylkohanno Somé

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Des mots pour le dire...

Sondage

Si la grève se prolonge au ministère de l’Économie et des Finances, le gouvernement burkinabè compte faire appel à des retraités et à des volontaires pour assurer la continuité du service. Pour vous, cette décision est:

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé