Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le président du Faso, chef suprême des armées, a réuni ce 23 mai 2020, une session du Conseil supérieur de la défense nationale. 
Guinée: décès à Conakry ce 22 mai 2020 à l’âge de 70 ans, du musicien Mory Kanté, connu pour son titre à succès "Yéké Yéké".  
Burkina: l’ppposition politique exige la levée du couvre-feu instauré depuis le 21 mars dernier dans le cadre de la lutte contre la Covid’1
Covid-19: Des taximen de Ouaga souhaitent faire passer le prix de la course de 300 à 500 FCFA à cause la limitation du nombre de passagers 
Eau: en 2019, le gouvernement a construit 506 km de réseau d’adduction d’eau potable et 188 bornes fontaines en milieu urbain (DSN/PM).
Santé: 150 médecins spécialistes, 500 généralistes, 50 pharmaciens généralistes et 10 pharmaciens spécialistes formés en 2019 (DSN/PM).
Santé: le gouvernement a réalisé 59 CSPS, normalisé 67 autres, lancé les travaux du CHR de Manga et inauguré le CHR de Ziniaré (DSN/PM). 
Burkina : 5 lycées professionnels -1 en finition-, 2 lycées techniques et 8 lycées scientifiques-2 en finition- réalisés en 2019 (DSN/PM). 
Education: 2 578 salles de classes dont 1 167 en cours de finition, réalisés au Burkina à fin 2019 (DSN/PM). 
Burkina: le secteur minier a connu l’entrée en activité de 3 nouvelles mines portant la production d’or à 50 tonnes en 2019 (DSN/PM).

POLITIQUE

La Grande Chancellerie des Ordres Burkinabè et la présidence du Faso ont organisé ce matin une séance de répétition à l’intention des futurs récipiendaires de la décoration nationale du 7 décembre prochain. 

Ce sont au total 822 personnes qui verront leurs mérites seront reconnus par l’Etat, dont 395 dans l’ordre national et 427 dans l’ordre du mérite.

Pour le Directeur de cabinet de la présidence du Faso, Seydou Zagré, cette répétition vise à travailler pour plus d’ordre et de discipline. 

«Compte tenu du nombre de personnes dont la Nation a décidé de reconnaitre les mérites cette année, il est nécessaire de faire en sorte que chaque futur récipiendaire connaisse sa place le jour de la cérémonie et que tout soit fin prêt pour l’évènement », a indiqué le directeur de cabinet.

Au-delà de la cérémonie de ce matin, c’est l’importance de la reconnaissance de l’Etat pour les mérites de ses fils et filles dans le cadre du service rendu aussi bien au profit de l’Etat et que du secteur privé, qui est à saluer. 

La cérémonie nationale de décoration est un rendez-vous annuel présidé par le chef de l’Etat, Grand maître des Ordres burkinabè.

Direction de la communication de la présidence du Faso

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir