Aujourd'hui,
URGENT
Cameroun: le chef des séparatistes anglophones condamné à la perpétuité
Italie: le président du Conseil Giuseppe Conte annonce sa démission
Ouagadougou: un important lot de poulets impropres à la consommation déversé à l’arrondissement 6, une enquête ouverte
Burkina: le bilan actualisé de l'attaque de Koutougou est de 24 militaires tués, 5 disparus et 7 blessés
Burkina: 40 terroristes tués après l’attaque de Koutougou (AIB)
Burkina: «Plus d'une dizaine de militaires» tués dans l’attaque de leur détachement
Soudan: le procès pour corruption d'Omar el-Béchir s'ouvre à Khartoum
Burkina: 270 776 personnes déplacées internes enregistrées à la date du 16 août, le plan d'urgence estimé à plus de 110 milliards de FCFA
Fada N'Gourma : décès de sa Majesté Kupiendieli, 31ème Roi du Gulmu, dans la nuit de vendredi 16 au samedi 17 août 2019. 
Soudan: le nouveau Premier ministre Abdalla Hamdok confirmé le 20 août

POLITIQUE

La Grande Chancellerie des Ordres Burkinabè et la présidence du Faso ont organisé ce matin une séance de répétition à l’intention des futurs récipiendaires de la décoration nationale du 7 décembre prochain. 

Ce sont au total 822 personnes qui verront leurs mérites seront reconnus par l’Etat, dont 395 dans l’ordre national et 427 dans l’ordre du mérite.

Pour le Directeur de cabinet de la présidence du Faso, Seydou Zagré, cette répétition vise à travailler pour plus d’ordre et de discipline. 

«Compte tenu du nombre de personnes dont la Nation a décidé de reconnaitre les mérites cette année, il est nécessaire de faire en sorte que chaque futur récipiendaire connaisse sa place le jour de la cérémonie et que tout soit fin prêt pour l’évènement », a indiqué le directeur de cabinet.

Au-delà de la cérémonie de ce matin, c’est l’importance de la reconnaissance de l’Etat pour les mérites de ses fils et filles dans le cadre du service rendu aussi bien au profit de l’Etat et que du secteur privé, qui est à saluer. 

La cérémonie nationale de décoration est un rendez-vous annuel présidé par le chef de l’Etat, Grand maître des Ordres burkinabè.

Direction de la communication de la présidence du Faso

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé