Aujourd'hui,
URGENT
Politique: le CDP va organiser un congrès extraordinaire pour lever les différentes sanctions prises à l'encontre des différents militants
Economie: le prix Nobel d'économie a été attribué à la Franco-Américaine Esther Duflo et aux Américains Abhijit Banerjee et Michael Kremer
Tunisie: l'universitaire Kaïs Saïed élu président au second tour de la présidentielle (Sondages)
Nobel: le prix Nobel de la paix attribué au Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed
Tunisie: la justice a décidé de libérer le candidat à la présidentielle Nabil Karoui, en détention pour des soupçons de fraude fiscale
Fonds mondial: le montant des 14 milliards de dollars pour éradiquer le Sida, la tuberculose et le paludisme d'ici à 2030 a été atteint
Littérature: les Nobel de littérature 2018 et 2019 attribués à la Polonaise Olga Tokarczuk et à l’Autrichien Peter Handke
Fonds mondial: le Burkina Faso s’engage pour un montant d’un million de dollars soit près de 595 millions de FCFA
Ouagadougou: une importante quantité de déchets biomédicaux saisie par la Police municipale
Burkina: le collectif des syndicats de l’aéronautique civile suspend son mot d’ordre de grève de 48 heures ( du 11 au 12 octobre)

POLITIQUE

«La chambre d'instruction a émis un avis favorable à la demande d'extradition». C’est la seule phrase prononcée aujourd'hui au procès de François Compaoré à Paris, selon la section française du Balai citoyen. 

Inculpé d'incitation à assassinat dans l'affaire du journaliste Norbert Zongo tué le 13 décembre 1998, alors qu'il enquêtait sur la mort de son chauffeur, François Compaoré, frère cadet de l’ancien président Blaise Compaoré, a été interpellé le 29 octobre 2017 à Paris suite à un mandat d’arrêt international lancé par la justice burkinabè, avant d’être placé sous contrôle judiciaire.

Le Burkina réclame son extradition et décision de la chambre d’instruction de la Cour d’appel de Paris était initialement attendue le 3 octobre.

Mais le juge a décidé de renvoyer le délibéré pour ce 5 décembre, le temps d’examiner les preuves fournies par le Burkina Faso.

De son côté, Jeune Afrique fait remarquer que l’extradition du petit frère de Blaise Compaoré pourrait encore prendre du temps. Les avocats de François Compaoré  ont déjà introduit un pourvoi en cassation. 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé