Aujourd'hui,
URGENT
Cannes: la Palme d’or pour le «Parasite» de Bong Joon-ho, prodige sud-coréen
Justice: Maiza sérémé cède sa place à Harouna Yoda au TGI de Ouagadougou
France: explosion dans une rue piétonne à Lyon, six blessés, la piste du colis piégé privilégiée (parquet)
Chine-Burkina: «L’exportation des produits burkinabè vers  le marché chinois a augmenté de 300%» 
Royaume-Uni: la Première ministre Theresa May a annoncé ce vendredi 24 mai qu'elle quitterait ses fonctions le 7 juin prochain
Burkina: la société civile demande aux communes minières de suspendre toute collaboration avec les sociétés minières
Burkina: une performance globale de 63,3% enregistrée par les structures du Premier ministère en 2018
RCA: 34 personnes tuées dans des attaques du groupe armé 3R
Education: les syndicats de l’éducation lèvent leur mot d’ordre de boycott 
Justice: les greffiers burkinabè suspendent leur «mouvement d’humeur» enclenché depuis près d'un mois

POLITIQUE

Alors qu’une rencontre d’informations avait été convoquée dans l’après-midi de ce mardi 20 novembre 2018 au siège du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), section Houet, cette rencontre a été perturbée par des militants contestataires du nouveau bureau provincial du parti. Le pire a été évité de justesse, tant les deux camps qui composent désormais la section provinciale du parti au pouvoir étaient chacun déterminé à en découdre avec l’autre.

A la tête de la contestation, le député Rasmané Ouédraogo. Ses partisans et lui ne reconnaissent pas le nouveau bureau de la section provincial du Houet du MPP dirigé par Dr Olivier Sanou. «C’est un bureau qui voulait faire un passage en force ce jour. En tant que secrétaire général adjoint de la section provinciale, chargé de  l’organisation, je n’ai même pas été impliqué dans l’organisation de cette assemblée générale. C’est pour cela que, quand ils nous ont invités à nous asseoir en tant que BPN et député,  j’ai rejeté l’offre», explique le député. 

L’élu attend que la direction du parti prenne ses responsabilités: «Nous attendons que la direction du parti prenne ses responsabilités… Depuis longtemps, on est en train de parler. La  direction avait d’ailleurs demandé de surseoir à toute activité politique. Cela n’a pas été entendu».

Néanmoins, Olivier Sanou et son équipe effectuent des sorties dans les départements environnants, pour la mise en place des structures de base. Dans la ville de Bobo, la clôture des dépôts de candidature pour les bureaux d’arrondissement et de secteur est annoncée pour le 24 novembre prochain. 

Il faut aussi rappeler que le samedi 17 novembre dernier, il s’est tenue une assemblée générale de la jeunesse du MPP Houet. La mobilisation était forte, avec la présence du secrétaire national à la jeunesse du parti, Dr Bachir Ouédraogo en personne. Sauf que là également, Rasmané Ouédraogo et son groupe avaient boycotté la rencontre.

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé