Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: 40 terroristes tués après l’attaque de Koutougou (AIB)
Burkina: «Plus d'une dizaine de militaires» tués dans l’attaque de leur détachement
Soudan: le procès pour corruption d'Omar el-Béchir s'ouvre à Khartoum
Burkina: 270 776 personnes déplacées internes enregistrées à la date du 16 août, le plan d'urgence estimé à plus de 110 milliards de FCFA
Fada N'Gourma : décès de sa Majesté Kupiendieli, 31ème Roi du Gulmu, dans la nuit de vendredi 16 au samedi 17 août 2019. 
Soudan: le nouveau Premier ministre Abdalla Hamdok confirmé le 20 août
Hadj 2019:  "Le contingent burkinabè a enregistré au total cinq décès" (Abdoul Moumine Zoundi Ilboudo /Radio Oméga). 
Burkina  : 20 peaux de crocodiles et 2 pointes d’ivoire d’éléphants saisies par le service des Eaux et Forêts. 
Jeux africains : les Étalons juniors font match nul face au Nigéria ce 16 août 2019 (1-1). 
RDC: deux médicaments testés sur des malades sont parvenus à réduire significativement le taux de mortalité de Ebola

POLITIQUE

Le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a participé ce dimanche à la cérémonie commémorative de l’Armistice aux côtés de nombreux autres chefs d’Etat et de gouvernement à l’Arc de Triomphe. 

Ils étaient plus de 72 chefs d’Etat et de gouvernement à rendre hommage aux soldats tombés lors de la première guerre mondiale (1914-1918).  Au cours de la cérémonie de l'Arc de Triomphe, le président français a rappelé les affres de cette guerre. Quatre longues et terribles années de guerre « funeste », qui a fait 10 millions de morts, 6 millions d’orphelins, 3 millions de veuves, 6 millions de blessés, un milliards d’obus tirés sur le sol français, a fait savoir Emmanuel Macron. 

Emmanuel Macron a évoqué la participation d’autres continents à la bataille, dont des soldats africains qui ont contribué à reconquérir la liberté. En effet, plus de 200 milles soldats venus d’Afrique de l’Ouest ont combattu pour la France pendant cette période et 30 000 d’entre eux ont perdu la vie. Des étrangers venus du monde entier parce que la France représentait pour eux "tout ce qu’il y avait de beau dans ce monde". 

Pour le président Macron, la commémoration du centenaire doit être un moment de souvenir des actes glorieux des devanciers qui se sont sacrifiés pour la liberté. « Souvenons nous, n’oublions pas, car le souvenir de ces sacrifices nous exhorte à être dignes de ceux qui sont morts pour que nous puissions vivre libres » a déclaré Emmanuel Macron.

Direction de la communication de la présidence du Faso

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé