Aujourd'hui,
URGENT
Soum: le grand imam de la ville de Djibo a été enlevé ce mardi 11 août 2020 à la mi journée (infowakat.net). 
Sport: la jeunesse de Tampouy rend hommage au défunt journaliste Yannick Sankara à travers le tournoi "Génération consciente". 
Politique: la réception des dossiers de candidature à la présidentielle de 2020 au Burkina Faso fixée du 28 septembre au 3 octobre.
Burkina: un syndicat de journalistes dénonce des intimidations sur les travailleurs des médias publics. 
Culture: le Fonds de soutien du président du Faso aux acteurs culturels reçoit les dossiers de candidature à partir du 12 août 2020. 
Armée: 2250 nouveaux soldats présentés au drapeau le 7 août 2020, au camp militaire Ouezzin-Coulibaly de Bobo-Dioulasso.
Burkina: un rassemblement de soutien à Blaise Compaoré interdit à Ouagadougou. 
Agriculture: les parasites, notamment les chenilles légionnaires, ont été maîtrisés à 98% dans la region du Sud-Ouest (Directeur régional).
Covid-19: l’ambassade de Chine au Burkina offre 10 000 masques et 20 thermomètres au ministère de l’Education nationale.   
Burkina: la police met fin aux activités d’un réseau de présumés malfrats dans la ville de Ouaga détenant 509 cartes bancaires.   

POLITIQUE

Il s’est ouvert ce lundi 5 novembre 2018, à Oslo, dans la matinée, la conférence sur le réapprovisionnement du financement mondial en faveur de la santé des enfants, des adolescents et des femmes. Cette conférence co-organisée par le Burkina Faso, la Norvège, la Banque mondiale et la Fondation Bill and Melinda Gates, va examiner les voies et moyens pour mobiliser et utiliser les ressources nationales pour la santé et le capital humain, dans l’optique de réaliser les ODD3.

A la tribune de la conférence, le chef de l’Etat burkinabè, tout en revenant sur les progrès réalisés par son pays, a demandé plus d’engagement en faveur de la santé de la mère et de l’enfant.

Notre pays, le Burkina Faso s’est engagé dans le nouveau mécanisme de financement de la santé, appelé mécanisme mondial de financement (GFF) en 2017. Ce mécanisme est un partenariat formé de diverses parties en vue d’aider les pays à s’attaquer aux problèmes de santé et de nutrition touchant les femmes, les enfants et les adolescents.

Direction de la communication de la présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir