Aujourd'hui,
URGENT
Sondage: le président Roch Marc Christian Kaboré obtient la note de 4,72/10 pour sa gouvernance dans le 1er semestre de 2019
Football: les Étalons du Burkina classés 9e en Afrique et 59e au niveau mondial par la Fifa au mois de juin 2019
Gambie: le gouvernement saisit les biens et les avoirs de Yahya Jammeh
Burkina: 110 508 candidats inscrits à la session 2019 du baccalauréat
Ghana: libération des deux Canadiennes kidnappées dans la région Ashanti
Burkina: 419 269 à la conquête du CEP 2019 soit une baisse de 7% par rapport à l'année précédente 
Afrique: le Botswana décriminalise l’homosexualité
France: Édouard Philippe lance l'acte II du quinquennat au cours de sa déclaration de politique générale 
Burkina: les avocats mettent fin à leur débrayage entamé depuis le 23 avril
Nécro: décès de Benoît Kambou, l’ambassadeur du Burkina au Tchad

POLITIQUE

Le président du Libéria Georges Weah effectuera ce mardi 30 octobre 2018, une visite d’amitié et de travail au Burkina Faso. Le chef de l’Etat libérien est attendu dans la matinée à Ouagadougou, où il sera accueilli par le président Roch Marc Christian Kaboré.

Les deux délégations auront des séances de travail au cours desquelles les questions d’intérêt commun seront examinées, tant au niveau ministériel qu’au niveau présidentiel. 

Durant son séjour, Georges Weah assistera, aux côtés de son homologue burkinabè, à Gampèla (commune rurale de Saaba), sur la RN04, au lancement officiel des travaux de construction et de bitumage de l'autoroute de contournement de la ville de Ouagadougou.

Longue de 125km, et construite sous la forme de double voies expresses, cette importante réalisation est la traduction de la mise en œuvre du programme présidentiel, et du Plan national de Développement économique et social (PNDES).

Ce grand projet routier traversera les communes rurales de Tanghin-Dassouri, Pabré, Saaba, Koubri, Komsilga, Loumbila, Saponé et l'arrondissement 8 de Ouagadougou, et sera réalisé pour un délai d'exécution de 36 mois.

 

Direction de la Communication de la Présidence du Faso.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé