Aujourd'hui,
URGENT
Médias: un incendie a ravagé ce matin les  locaux de la télévision BF1. Pas de blessé, mais d'importants dégâts matériels.
Burkina: le secteur minier, c’est 71% des recettes d’exportation,  50 tonnes d’or produites en 2019 qui ont rapporté 1420 milliards FCFA.
Mines: en 2020, l’exportation d’or a rapporté près de 2 000 milliards de FCFA au Burkina (Oumarou Idani). 
Covid-19: un nouveau décès et 83 nouveaux cas à la date du 12 janvier 2021 au Burkina Faso. 
Mali: trois Casques bleus ivoiriens tués quand leur véhicule a sauté sur une mine dans la région de Tombouctou (Officiel). 
Burkina: la NAFA félicite le président Kaboré pour la création d’un ministère de la Réconciliation nationale et encourage Zéphirin Diabré. 
Burkina: le couvre-feu prolongé de 45 jours dans la région du Sahel dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. 
États-Unis: 20 000 soldats de la Garde nationale déployés à Washington pour l'investiture de Joe Biden (médias). 
États-Unis: Donald Trump devient le premier président sous l'objet d'une deuxième procédure de destitution dans l'histoire du pays.
Covid-19: 184 nouveaux cas et 3 décès à la date du 11 janvier 2021 au Burkina.  

POLITIQUE

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a reçu en audience dans la matinée, le ministre de l’Europe et des Affaires étrangères de la France, Jean-Yves Le Drian. Au cœur des échanges, la coopération bilatérale, mais également la question sécuritaire.

La relation entre la France et le Burkina Faso est empreinte de confiance a fait savoir le ministre français de l’Europe et des Affaires étrangères à l’issue de son audience. « Ce qui me frappe le plus c’est la qualité de la relation, c’est la confiance, c’est l’engagement mutuel » a-t-il dit. M. Le Drian a déclaré que la France est disponible pour accompagner le Burkina Faso dans la lutte contre le terrorisme. « J’ai redit au président Kaboré combien la France était disponible pour aider à la sécurisation de ce pays qui nous est très cher. Nous avons déjà une assistance militaire et technique. Il y a eu un moment où les autorités du Burkina ont trouvé nécessaire que Barkhane intervienne, ce qui a été fait. Nous sommes en assistance à la force conjointe du G5 », a expliqué Jean-Yves Le Drian.

Outre la question sécuritaire, le ministre français a évoqué avec le chef de l’Etat burkinabè, des questions liées au développement, comme l’opération "Développement des trois frontières » (Mali, Burkina Faso et Niger) où la France a promis une enveloppe financière de dix millions d’Euros. 

Jean-Yves Le Drian a également fait avec le président Roch Marc Christian Kaboré, le point des engagements du président français Emmanuel Macron lors de sa venue à Ouagadougou, dont un des actes forts est la construction de la Maison de la Jeunesse et de l’Innovation, inaugurée ce matin. Par ailleurs, le ministre Français des Affaires étrangères, dit être venu préparer la visite officielle du président du Faso, prévue le 17 décembre 2018. « Ce sera l’occasion de conforter ensemble les actions dont nous avons parlées » a-t-il fait savoir.

Direction de la communication de la présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir