Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: l'abbé Théophile Naré nommé nouvel évêque du diocèse de Kaya par le Pape François ce 7 décembre 2018 (Officiel) 
Tchad: huit ans de prison pour l’ex-chef rebelle tchadien Baba Laddé
France: les hausses de taxe sur les carburants «annulées pour l'année 2019»
Vatican: le pape François se rendra aux Emirats arabes unis en février 2019 où il participera à une rencontre inter-religieuse
G5 Sahel: plus de 1 300 milliards de F CFA (2 milliards d'euros) mobilisés pour le financement du programme d’investissements prioritaires
Rwanda: l'opposante Diane Rwigara et sa mère acquittées d'incitation à l'insurrection
Burkina Faso: la justice française autorise l'extradition de François Compaoré, frère cadet de Blaise Compaoré, poursuivi dans l'affaire Norbert
Burkina: les syndicats de l'éducation appellent les enseignants à suspendre de toute forme d’évaluation pour compter de ce lundi 3 décembre
Région de l'Est: la gendarmerie déjoue une embuscade et abat 6 assaillants sur l’axe Fada-Bougui (lefaso.net). 
Etats-Unis: le 41e président américain, George H. W. Bush, est décédé ce vendredi 30 novembre 2018 à l'âge de 94 ans

POLITIQUE

Le président Roch Marc Christian Kaboré a pris part au 10e anniversaire de la Société internationale islamique de financement du commerce (ITFC). Etaient présents le président ghanéen, Nana Dankwa Akufo-Addo, et le Premier ministre nigérien, représentant le président Mahamadou Issoufou. A cette occasion l’ITFC a décerné un prix au chef de l’Etat burkinabè pour son leadership et ses efforts pour assurer un milieu des affaires propice à l’investissement dans son pays.

 Dans son discours, le directeur général de l’ITFC, Hani Salem Sonbol, a indiqué que le Burkina Faso est le premier partenaire de son institution en Afrique Sub-Saharienne. Il a promis des relations plus solides avec le gouvernement burkinabè en vue de créer un portefeuille d’opérations exemplaire. Dans cette optique la société financière a signé avec les autorités burkinabè à travers le ministère en charge des Finances, un accord-cadre de 1,5 milliard de dollars pour financer l’exportation de produits agricoles, tels que le coton et l’importation d’intrants agricoles, de produits alimentaires, de produits d’énergie et pétroliers raffinés. Monsieur Sonbol a signé également avec des banques de la place un accord pour l’octroi de lignes de financement, pour soutenir les petites et moyennes entreprises (PME).

Le ministre de l’Economie, des Finances et du Développement, Hadizatou Rosine Coulibaly, a salué les efforts de l’ITFC, qui en dix ans d’intervention au Burkina Faso, a injecté plus d’un milliard de dollars US. Pour elle, les nouveaux accords de financement viennent porter le seuil d’investissement de l’ITFC au Burkina Faso à 1,297 milliard de dollars US, soit plus 710 milliards de FCFA. 

Les interventions de l’ITFC s’inscrivent dans l’axe 3 du Plan national de développement économique et social (PNDES) qui est la valorisation des secteurs porteurs de l’économie. L’ITFC est une institution financière membre du Groupe de la Banque islamique de développement (BID).

Direction de la communication de la présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir