Aujourd'hui,
URGENT
Cameroun: le chef des séparatistes anglophones condamné à la perpétuité
Italie: le président du Conseil Giuseppe Conte annonce sa démission
Ouagadougou: un important lot de poulets impropres à la consommation déversé à l’arrondissement 6, une enquête ouverte
Burkina: le bilan actualisé de l'attaque de Koutougou est de 24 militaires tués, 5 disparus et 7 blessés
Burkina: 40 terroristes tués après l’attaque de Koutougou (AIB)
Burkina: «Plus d'une dizaine de militaires» tués dans l’attaque de leur détachement
Soudan: le procès pour corruption d'Omar el-Béchir s'ouvre à Khartoum
Burkina: 270 776 personnes déplacées internes enregistrées à la date du 16 août, le plan d'urgence estimé à plus de 110 milliards de FCFA
Fada N'Gourma : décès de sa Majesté Kupiendieli, 31ème Roi du Gulmu, dans la nuit de vendredi 16 au samedi 17 août 2019. 
Soudan: le nouveau Premier ministre Abdalla Hamdok confirmé le 20 août

POLITIQUE

A l'occasion de la commémoration du 58e l'anniversaire de l'indépendance de la République du Mali, le Burkina Faso a assisté aux festivités sur l'avenue du Mali. 

Conduite par le Président du Faso Roch Marc Christian Kaboré, la délégation burkinabè a suivi le discours du président malien, Ibrahim Boubacar Keita et le défilé militaire à pied, motorisé et aérien, organisé à l'occasion. Ce sont environ 1100 personnes qui ont défilé devant les autorités, les délégations étrangères et la population malienne. Ce sont au total 9 chefs d'Etats africains qui ont répondu à l'invitation du président malien.

"Nous avons répondu à l'invitation du Président du Mali Ibrahim Boubacar Keita et assisté aux festivités du 58e anniversaire de l'indépendance d'une part, mais également célébré son élection pour son deuxième mandat", a déclaré le Président du Faso, à l’issue de la cérémonie. 

Il a salué le défilé et exprimé ses vœux de réussite, de succès et d'entente entre les Maliens. "Nous travaillons ensemble dans le combat contre le terrorisme qui nous mine tous. L'amitié entre nos deux peuples s'est consolidée", a soutenu Roch Marc Christian Kaboré. 

Le Burkina Faso a pris part au défilé militaire avec des hommes du 24e Régiment interarmes de la 2e région militaire, dirigés par le chef d'escadron Eric Tapsoba. Pour le ministre de la défense, Jean Claude Bouda, cette participation du Burkina Faso est le symbole de la solidarité entre les deux pays, et des liens séculaires qui les unissent.

Direction de la communication de la Présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé