Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

POLITIQUE

A l'occasion de la commémoration du 58e l'anniversaire de l'indépendance de la République du Mali, le Burkina Faso a assisté aux festivités sur l'avenue du Mali. 

Conduite par le Président du Faso Roch Marc Christian Kaboré, la délégation burkinabè a suivi le discours du président malien, Ibrahim Boubacar Keita et le défilé militaire à pied, motorisé et aérien, organisé à l'occasion. Ce sont environ 1100 personnes qui ont défilé devant les autorités, les délégations étrangères et la population malienne. Ce sont au total 9 chefs d'Etats africains qui ont répondu à l'invitation du président malien.

"Nous avons répondu à l'invitation du Président du Mali Ibrahim Boubacar Keita et assisté aux festivités du 58e anniversaire de l'indépendance d'une part, mais également célébré son élection pour son deuxième mandat", a déclaré le Président du Faso, à l’issue de la cérémonie. 

Il a salué le défilé et exprimé ses vœux de réussite, de succès et d'entente entre les Maliens. "Nous travaillons ensemble dans le combat contre le terrorisme qui nous mine tous. L'amitié entre nos deux peuples s'est consolidée", a soutenu Roch Marc Christian Kaboré. 

Le Burkina Faso a pris part au défilé militaire avec des hommes du 24e Régiment interarmes de la 2e région militaire, dirigés par le chef d'escadron Eric Tapsoba. Pour le ministre de la défense, Jean Claude Bouda, cette participation du Burkina Faso est le symbole de la solidarité entre les deux pays, et des liens séculaires qui les unissent.

Direction de la communication de la Présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir