Aujourd'hui,
URGENT
Nigéria: 37 morts dans les attaques de trois villages dans l’État de Sokoto
Kossovo: le Premier ministre, accusé de crimes de guerre, démissionne de nouveau
CAN 2019: l’Algérie championne d’Afrique pour la 2e fois après 1990 en battant le Sénégal 1  but à 0
Erythrée: l’ancien patriarche de l’Eglise orthodoxe excommunié
Burkina: «Plus de 105 000 ha de forêts perdues annuellement» selon le ministère de l'environnement
Santé: l'OMS déclare Ebola une «urgence» sanitaire mondiale
CAN 2019: le Nigéria bat la Tunisie (1-0) et s’adjuge le bronze
Cédéao: décès de Marcel Alain de Souza, ancien président de la Commission (8 avril 2016 au 28 février 2018)  à Paris en France
Europe: Ursula von der Leyen élue de peu à la tête de la Commission européenne (RFI)
Musique: décès de Johnny Clegg, le "Zoulou Blanc" à l'âge de 66 ans

POLITIQUE

Du 30 aout au 5 septembre 2018, Roch Marc Christian Kaboré a séjourné en Chine pour une visite d’Etat, suivie d’une participation au Forum de la coopération sino-africaine (Focac). Ce mercredi 5 septembre 2018, il a tiré le bilan de son séjour. Morceau choisi. 

«Nous ne pouvons pas développer l’économie tant qu’il n’y a pas la paix, la sécurité aussi bien individuellement en ce qui concerne nos pays ou en ce qui concerne le G5 Sahel. De ce point de vue, l’apport de la Chine est attendu pour permettre que nous puissions lutter avec une certaine efficacité contre les forces obscurantistes qui, chaque jour, font de nombreux morts dans nos différents pays. 

Je vous ai dit que, chaque fois quand il y a une attaque contre le Burkina Faso ou quand des terroristes posent des bombes çà et là, tuent des Burkinabè, cela n’est pas la traduction d’une incapacité. Le terrorisme est un élément pernicieux. Comme vous le voyez, lorsque vous êtes dans un hôtel, un train, dans un pays européen et qu’une bombe explose, ce n’est pas une question de capacité. C’est le caractère invisible de ces actes terroristes qui pose problème. Au lieu de passer notre temps à nous accuser mutuellement,  nous devons nous ressouder et renforcer la collecte de l’information en demandant de contribuer. 

La Chine, pendant longtemps avec le G5 Sahel, avait décidé de contribuer, mais ne pouvait pas le faire dans cette configuration puisque nous n’étions pas dans cette relation avec elle. Nous avons eu l’opportunité de discuter avec le gouvernement chinois, mais également avec des sociétés chinoises fabriquant des armements pouvant être adaptés au combat contre le terrorisme dans notre pays. Le président Xi Jinping a d’ailleurs demandé que très rapidement, nous puissions faire venir une mission militaire qui va examiner avec le ministre de la Défense de la République populaire de Chine, l’ensemble de ces questions de manière à ce que le matériel que nous souhaitons puissent être adapté aux réalités du combat que nous devons mener

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé