Aujourd'hui,
URGENT
Mauritanie: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, prend part ce mardi 30 juin 2020 à à un sommet G5 Sahel-France. 
Tchad: le président Idriss Deby élevé au rang de Maréchal par les députés. 
Burkina: le gouvernement commande 2 700 tonnes de riz pour faire face à la crise humanitaire.
Santé: la République démocratique du Congo déclare la fin d'Ebola à l'est du pays. 
Burkina: le musicien Smarty devient le tout premier Ambassadeur de bonne volonté́ de l’Unicef au Burkina. 
Burkina: le gouvernement et ses partenaires vont injecter 5,2 milliards FCFA dans 12 projets afin de promouvoir l’agriculture contractuelle
Fichier électoral  : le top départ pour l'enrôlement du Centre donné, les équipes d'enrôlement vont officier sur la région du 23 juin au 9 juillet 2020
Burkina: lancement ce 23 juin 2020 des examens franco-arabes du CEP et BEPC. 12 500 candidats concernés par les deux examens.
Covid-19: le grand pèlerinage à la Mecque (Arabie saoudite) aura lieu, mais avec un nombre "très limité" de fidèles. 
Covid-19: le porte-parole du gouvernement, Remi Dandjinou annonce la réouverture prochaine des frontières terrestres et aériennes du Burkina

Roland Tondé se réclame président légal du parti

POLITIQUE

Le Parti républicain pour l'intégration et la solidarité (Paris) connait des remous en son sein. Roland Tondé dit être le président élu depuis 2009 alors que le weekend dernier, Roland Goungounga, fils du défunt fondateur du parti, procédait, en tant que président du parti, à l'installation de la structure régionale du parti dans le Centre. Ces deux personnes se réclament, chacune, président du parti.

Au cours d'une conférence de presse tenue ce jeudi 30 août 2018 à Ouagadougou, Roland Tondé a confirmé être le seul et véritable président du PARIS. «Je suis le président du Paris jusqu’à preuve du contraire. J’ai été élu président en 2009 et reconduit en 2014 suite à un deuxième congrès. J’ai vu des gens sortir se présenter comme étant président du parti pourtant ils ne possèdent aucun document qui abroge celui que j’ai en ma possession» affirme M. Tondé qui reproche à Roland Goungounga d’avoir abandonné le parti de son père pour en fonder un autre.  

Du coup, il déclare Roland Goungounga persona non grata qui, selon M. Tondé, «n'a même pas une fiche d'adhésion au parti, encore moins être un membre statutaire». «Jusqu’à ce jour, il n’y a pas de document attestant que Roland Goungounga est le président du PARIS et il sait que le parti a été affilié au chef du file de l’opposition», souligne le conférencier du jour qui indique que le sieur Goungounga serait en train de vouloir affilier le Paris  au niveau de la majorité présidentielle.

En sa qualité de « président », il a décidé d’exclure Pogbi Franck Compaoré, T. Serge Sawadogo, Mahamadi Tiendrébéogo, Séverin Congo et Madi Ouédraogo pour «indiscipline avec poursuites judiciaires pour haute trahison du parti, abus de confiance, usurpation de titre, faux et usage de faux en écriture publique et privée et tentative de déstabilisation du parti».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir