Aujourd'hui,
URGENT
USA: Le célèbre basketteur Kobe Bryant est mort dans un accident d'hélicoptère. Il était âgé de 41 ans.
Burkina: la suspension d’importation de certains produits a apporté 8 milliards de FCFA aux industries locales (AIB)
Mali: le gouvernement fixe les législatives à mars et avril 2020
Sahel: la France va envoyer des renforts supplémentaires au Sahel, en sus du renfort des 220 soldats annoncé à Pau
Burkina: la loi portant institution de Volontaires pour la défense de la Patrie (VDP) adoptée par l'Assemblée nationale
Burkina: le document de Politique de Sécurité nationale remis au président du Faso
Afrique: 45 millions de personnes menacées par la famine en Afrique Australe
Médias: le Synatic annonce un sit-in (22 et 23 janvier) et une grève générale de 48 heures (du 29 au 30 janvier 2020)
Burkina: le tribunal militaire a condamné lundi 13 janvier 2020 les accusés à payer 947 279 507 FCFA aux victimes du putsch manqué de 2015.
Burkina: les autorités coutumières et religieuses «lancent un appel à l’union et à la cohésion nationale»

Roland Tondé se réclame président légal du parti

POLITIQUE

Le Parti républicain pour l'intégration et la solidarité (Paris) connait des remous en son sein. Roland Tondé dit être le président élu depuis 2009 alors que le weekend dernier, Roland Goungounga, fils du défunt fondateur du parti, procédait, en tant que président du parti, à l'installation de la structure régionale du parti dans le Centre. Ces deux personnes se réclament, chacune, président du parti.

Au cours d'une conférence de presse tenue ce jeudi 30 août 2018 à Ouagadougou, Roland Tondé a confirmé être le seul et véritable président du PARIS. «Je suis le président du Paris jusqu’à preuve du contraire. J’ai été élu président en 2009 et reconduit en 2014 suite à un deuxième congrès. J’ai vu des gens sortir se présenter comme étant président du parti pourtant ils ne possèdent aucun document qui abroge celui que j’ai en ma possession» affirme M. Tondé qui reproche à Roland Goungounga d’avoir abandonné le parti de son père pour en fonder un autre.  

Du coup, il déclare Roland Goungounga persona non grata qui, selon M. Tondé, «n'a même pas une fiche d'adhésion au parti, encore moins être un membre statutaire». «Jusqu’à ce jour, il n’y a pas de document attestant que Roland Goungounga est le président du PARIS et il sait que le parti a été affilié au chef du file de l’opposition», souligne le conférencier du jour qui indique que le sieur Goungounga serait en train de vouloir affilier le Paris  au niveau de la majorité présidentielle.

En sa qualité de « président », il a décidé d’exclure Pogbi Franck Compaoré, T. Serge Sawadogo, Mahamadi Tiendrébéogo, Séverin Congo et Madi Ouédraogo pour «indiscipline avec poursuites judiciaires pour haute trahison du parti, abus de confiance, usurpation de titre, faux et usage de faux en écriture publique et privée et tentative de déstabilisation du parti».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé