Aujourd'hui,
URGENT
Migrations: les migrations africaines vers l'Europe en recul depuis 3 ans selon l'OCDE
Burkina: 5 soldats tués dans une embuscade à Toéni dans la province du Sourou (Boucle du Mouhoun)
Tunisie: l’ancien président en exil Ben Ali est mort à 83 ans en Arabie Saoudite
Burkina: «Plus de 46 000 enfants non scolarisés ont été enregistrés au niveau des déplacés internes » (Stanislas Ouaro)
RDC: l'armée affirme avoir tué le chef de la rébellion rwandaise FDLR
Burkina: les télévisions privées débourseront 75 millions de FCFA par an pour la redevance TNT
Hadj 2019: 2 agences de voyage suspendues, 6 décès enregistrés dans la délégation burkinabè 
Justice: la procureure de la CPI fait appel de l'acquittement de Gbagbo et Blé Goudé
Burkina: l’UPC «vivement préoccupée par la dégradation continue de la situation sécuritaire»
Burkina: la marche non autorisée des syndicats et de la société civile dispersée par la police, une dizaine de blessés

POLITIQUE

La reprise des relations diplomatiques entre le Burkina Faso et la Chine a été actée le 26 mai dernier à Pékin par les ministres des Affaires étrangères des deux pays, Alpha Barry et Wang Yi, côté chinois. Ce mardi 14 août 2018, le chargé d’affaires de la Chine Pékin, Li Jian était au cabinet du Premier ministre Paul Kaba Thiéba. L’objectif de cette rencontre était de discuter des prochains projets de coopération entre les deux pays et la visite du président Roch Marc Kaboré en septembre prochain en Chine.


Lesdits projets de coopération porteront essentiellement sur le développement du Burkina. Et l’Ambassade de Chine au Burkina entend travailler étroitement avec la Primature et l’ensemble des départements ministériels concernés. Les secteurs concernés selon Li Jian sont entre autres, la santé, la culture, l’éducation et la formation professionnelle, le transport etc. Sur le probable financement du Plan national de développement économique et social (PNDES) par la Chine, Li Jian fait remarquer que les discussions sont toujours en cours. «C’est un sujet qui sera discuté entre les deux chefs d’Etat lors de la visite du président du Faso en Chine», a laissé entendre le chargé d’affaires. Pareil pour la construction de l’autoroute Abidjan/Ouagadougou dont les possibilités de financement par Pékin feront objet de discussion lors du séjour du chef de l’Etat.

Li Jian attend du Burkina une franche collaboration et le soutien du Premier ministre burkinabè pour mener à bien les différents projets de coopération entre les deux pays. Dore et déjà, il a apprécié le sens d’écoute du chef du gouvernement et espère des lendemains meilleurs pour le Burkina à travers cette nouvelle aventure.


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé