Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: l'abbé Théophile Naré nommé nouvel évêque du diocèse de Kaya par le Pape François ce 7 décembre 2018 (Officiel) 
Tchad: huit ans de prison pour l’ex-chef rebelle tchadien Baba Laddé
France: les hausses de taxe sur les carburants «annulées pour l'année 2019»
Vatican: le pape François se rendra aux Emirats arabes unis en février 2019 où il participera à une rencontre inter-religieuse
G5 Sahel: plus de 1 300 milliards de F CFA (2 milliards d'euros) mobilisés pour le financement du programme d’investissements prioritaires
Rwanda: l'opposante Diane Rwigara et sa mère acquittées d'incitation à l'insurrection
Burkina Faso: la justice française autorise l'extradition de François Compaoré, frère cadet de Blaise Compaoré, poursuivi dans l'affaire Norbert
Burkina: les syndicats de l'éducation appellent les enseignants à suspendre de toute forme d’évaluation pour compter de ce lundi 3 décembre
Région de l'Est: la gendarmerie déjoue une embuscade et abat 6 assaillants sur l’axe Fada-Bougui (lefaso.net). 
Etats-Unis: le 41e président américain, George H. W. Bush, est décédé ce vendredi 30 novembre 2018 à l'âge de 94 ans

POLITIQUE

Le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a présidé dans la soirée du 4 août 2018, la cérémonie de sortie de la 17e promotion des élèves officiers d’active de l’Académie militaire Georges Namoano de Pô. Ils ont pour nom de baptême, « dévouement ».

C’est au cours d’une cérémonie militaire impeccablement menée que s’est déroulée la sortie officielle de 47 officiers de 10 nationalités différentes de l’Académie militaire Georges Namoano, après deux ans de formation.

Nom de baptême « Dévouement » donné par le Président du Faso, port d’épaulettes faisant des élèves officiers des sous-lieutenants, défilé des troupes, feux d’artifices ont constitué les temps forts de cette sortie.

Réagissant à la fin de la cérémonie, le Président du Faso a indiqué que cette promotion est appelée « Dévouement », à cause des efforts et des engagements qui ont été pris par les sous- lieutenants, de servir leur patrie et d’assurer la défense quoi qu’il advienne. Le chef de l’Etat a souhaité, que dans ce monde d’insécurité, marqué par le terrorisme, ces jeunes gens puissent contribuer à faire en sorte de consolider les capacités opérationnelles de notre armée et de pouvoir apporter leur jeunesse, leur engagement et leur intelligence au service de leurs patries respectives. Il a traduit ses félicitations au sous-lieutenant et au personnel d’encadrement pour le résultat atteint.

A l’issue de la cérémonie, les jeunes officiers ont reçu leur diplôme au cours d’un dîner offert à son pied-à-terre, par le Président du Faso, Chef suprême des armées.

 

Direction de la Communication de la Présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir