Aujourd'hui,
URGENT
Soudan: l‘économiste Abdallah Hamdok, ancien collaborateur des Nations unies, a prêté serment comme Premier ministre
Mali: 5 morts dans l'attaque d'un convoi militaire au centre du pays
Burkina: les cinq militaires portés disparus suite à l'attaque de Koutougou ont été retrouvés "tous vivants" (Armée nationale)
Kampti (Poni): 7 morts dans des éboulements de mines d’or artisanales
Etats-Unis: le FMI critique ouvertement la politique commerciale de Donald Trump
Cameroun: le chef des séparatistes anglophones condamné à la perpétuité
Italie: le président du Conseil Giuseppe Conte annonce sa démission
Ouagadougou: un important lot de poulets impropres à la consommation déversé à l’arrondissement 6, une enquête ouverte
Burkina: le bilan actualisé de l'attaque de Koutougou est de 24 militaires tués, 5 disparus et 7 blessés
Burkina: 40 terroristes tués après l’attaque de Koutougou (AIB)

POLITIQUE

Le Rassemblement patriotique, une organisation de la société civile burkinabè était face à la presse ce week-end à Ouagadougou. L’objectif pour les membres était d’exprimer leur satisfaction et leur soutien au nouveau code électoral adopté la semaine dernière par l’Assemblée nationale.


«Le Rassemblement patriotique apprécie à sa hauteur l’engagement des autorités du Burkina à ouvrir le processus démocratique aux Burkinabè de l’extérieur», tels sont les propos de l’artiste Dicko Marcus dit Duk Marcus. Ledit rassemblement dit être convaincu que le vote de la diaspora est maintenant une réalité  et sera une opportunité de raffermissement des liens entre la mère patrie et ses enfants.

Toutefois, il invite les autorités burkinabè à tout mettre en œuvre pour permettre aux compatriotes de l’intérieur et surtout ceux de l’extérieur, de disposer des documents exigés, notamment la carte d’identité burkinabè et le passeport afin d’accomplir leur droit civique. Et pour ce faire, Duk Marcus et ses camarades invitent la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) à prendre toutes les dispositions incitatives à un enrôlement conséquent des Burkinabè de l’intérieur et de la diaspora en âge de voter pour les élections à venir.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé