Aujourd'hui,
URGENT
Médias: un incendie a ravagé ce matin les  locaux de la télévision BF1. Pas de blessé, mais d'importants dégâts matériels.
Burkina: le secteur minier, c’est 71% des recettes d’exportation,  50 tonnes d’or produites en 2019 qui ont rapporté 1420 milliards FCFA.
Mines: en 2020, l’exportation d’or a rapporté près de 2 000 milliards de FCFA au Burkina (Oumarou Idani). 
Covid-19: un nouveau décès et 83 nouveaux cas à la date du 12 janvier 2021 au Burkina Faso. 
Mali: trois Casques bleus ivoiriens tués quand leur véhicule a sauté sur une mine dans la région de Tombouctou (Officiel). 
Burkina: la NAFA félicite le président Kaboré pour la création d’un ministère de la Réconciliation nationale et encourage Zéphirin Diabré. 
Burkina: le couvre-feu prolongé de 45 jours dans la région du Sahel dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. 
États-Unis: 20 000 soldats de la Garde nationale déployés à Washington pour l'investiture de Joe Biden (médias). 
États-Unis: Donald Trump devient le premier président sous l'objet d'une deuxième procédure de destitution dans l'histoire du pays.
Covid-19: 184 nouveaux cas et 3 décès à la date du 11 janvier 2021 au Burkina.  

POLITIQUE

Le gouvernement a décidé ce mercredi 1er août 2018 de rebaptiser l’hôpital national Blaise Compaoré. Désormais ce centre public de santé doit s’appeler Centre hospitalier universitaire de Tengandogo. C’est ce qui ressort, entre autres, du Conseil des ministres de ce 1er aout 2018.

Selon la direction de la communication du ministère en charge de la Communication, ce changement de nom de l’hôpital est relatif à la prise d’un décret portant dénomination de l’hôpital Blaise Compaoré au titre du ministère de la santé. Et selon l’information, le décret stipule en son article 1, « que l’hôpital national Blaise Compaoré est rebaptisé Centre hospitalier universitaire de Tengandogo ».

Cet hôpital moderne de 600 lits qui portait le nom de l’ancien président Blaise Compaoré, actuellement en exil en Côte d’Ivoire, a été inauguré le 25 octobre 2010. D’un coût de 45 milliards de F CFA, il avait été construit grâce au soutien financier de la Chine Taiwan. Pays avec lequel, le Burkina a rompu ses relations diplomatiques et commerciales en mai 2018.

En rappel, après la chute de Blaise Compaoré en octobre 2014, plusieurs personnes avaient souhaité le changement de nom de l’hôpital. 

En outre, le Conseil des ministres a décidé d’érigé l’hôpital de district de Bogodogo en Centre hospitalier universitaire. Un changement de dénomination qui permettra selon le ministre en charge de la Communication de recevoir des étudiants en sciences de la santé pour leur formation.

Source : DCPM/MCRP

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir