Aujourd'hui,
URGENT
Agriculture: les parasites, notamment les chenilles légionnaires, ont été maîtrisés à 98% dans la region du Sud-Ouest (Directeur régional).
Covid-19: l’ambassade de Chine au Burkina offre 10 000 masques et 20 thermomètres au ministère de l’Education nationale.   
Burkina: la police met fin aux activités d’un réseau de présumés malfrats dans la ville de Ouaga détenant 509 cartes bancaires.   
Niger: 6 Français et 2 Nigériens tuées dimanche par des hommes armés dans la zone de Kouré (sud-ouest du Niger). 
Tapoa: 5 personnes enlevées samedi sur l'axe Fada-Kantchari par des hommes armés ont été retrouvées saines et sauves dimanche. 
Bobo Dioulasso: 850 élèves de l’Enam en formation militaire au Groupement d’instruction des forces armées.
Fada: l’explosion d’un pneu provoque une débandade au marché de bétail. 
Covid-19: les cas confirmés en Afrique dépassent la barre du million. 
Burkina: la Semaine nationale de la culture ne se tiendra pas en 2020 à cause de la Covid-19 (ministre de la Culture).
Liban : au moins quatre Burkinabè blessés dans l'explosion survenue au port de Beyrouth (bilan provisoire). 

POLITIQUE

La Coordination des syndicats du ministère en charge de l’Economie et des Finances (CS-MEF) reconduit son du mot d’ordre de grève du 25 au 29 juin 2018. Elle explique les raisons dans ce communiqué.

«Le 1er juin 2018, la Coordination des Syndicats du Ministère en charge de l’Economie et des Finances (CS-MEF) déposait un préavis de grève allant du 18 au 22 juin 2018 renouvelable du 25 au 29 juin 2018. Préalablement, un mot d’ordre de sit-in allait être observé du 11 au 15 juin 2018.

Le 08 juin 2018, la CS-MEF suspendait la semaine de sit-in afin de donner une chance au dialogue. A la date du 17 juin 2018, il n’y a eu aucune réaction franche da la part du Gouvernement tendant à reprendre les discussions autour des préoccupations des travailleurs du MINEFID.

Par conséquent, les travailleurs du Ministère de l’économie, des finances et du développement (MINEFID) ont observé la grève du 18 au 22 juin 2018. Ce vendredi 22 juin 2018, dernier jour de grève, la CS-MEF a tenu une Assemblé générale extraordinaire à la Bourse du Travail de Ouagadougou.

De l’AG, il ressort que le mot d’ordre de grève a été bien suivi dans toutes les directions du MINEFID (douanes, impôts, Trésor, Finances, ENAREF, INSD…) en dépit de la répression, des menaces et des intimidations. En dépit de ce succès du mot d’ordre de grève, en dehors de quelques contacts et échanges informels, le Gouvernement n’a montré aucune disposition sincère au dialogue.

Par conséquent, l’AG a décidé de reconduire le mot d’ordre le 25 au 29 juin 2018 conformément au préavis de grève du 1er juin 2018. Notons que de nombreux participants ont proposé de déposer un autre préavis de grève pour les semaines après la semaine du 25 au 29 juin 2018. La direction de la CS-MEF a pris acte de cette proposition.

Du reste, les camarades travailleurs ont été appelés à rester mobilisés, déterminés et de continuer le travail d’explications et de défense des points de revendications.

L’AG a fait une mention spéciale aux camarades femmes du MINEFID pour leur mobilisation exceptionnelle et constante pendant cette lutte !

Avant de lever l’AG, la disposition au dialogue de la CS-MEF a été réaffirmée.»

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir