Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le gouverneur de l’Est met en garde les individus qui veulent «entraver la liberté d'action des troupes» de l'opération Otapuanu
Brésil: l'ancien président brésilien Michel Temer arrêté dans une enquête anticorruption
Nouvelle-Zélande: le pays interdit la vente de fusils d'assaut et semi-automatiques en réponse à l'attaque de Christchurch qui a fait 50 morts
Mozambique: 15 000 personnes encore menacées après le passage du cyclone Idai
Centrafrique: un accord trouvé entre le pouvoir et les groupes armés
Burkina: des membres du Conseil de sécurité des Nations unies annoncés à Ouagadougou le 24 mars prochain
Cyclisme: Paul Daumont et Awa Bamogo en bronze aux championnats d’Afrique de cyclisme (AIB)
Burkina: les deux enseignants enlevés le 11 mars dernier sur l'axe Djibo-Kongoussi ont été assassinés ce lundi 18 mars
France: le pape François refuse la démission du cardinal Barbarin, archevêque de Lyon, accusé de non dénonciation d'actes pédophiles
Kazakhstan: le président Noursoultan Nazarbaïev annonce sa démission après près de 30 ans de pouvoir

POLITIQUE

Le Réseau des organisations des jeunes leaders africains des Nations-Unies pour les objectifs du développement durable (Rojalnu-ODD/Afrique), organise le 6è sommet panafricain des jeunes leaders des Nations-Unies du 21 au 25 mai 2018 à Ouagadougou. A travers ce sommet, le  Rojalnu-ODD veut évaluer, capitaliser et définir un schéma directeur de la contribution des jeunes et de leurs priorités dans la mise en œuvre des ODD, l’atteinte des «90-90-90», la réalisation du dividende démographique, la promotion du civisme et de la citoyenneté, la lutte contre l’extrémisme violent et l’immigration clandestine.


«Ce 6ème sommet se justifie par la nécessite de donner la chance à la jeunesse de mettre en œuvre tout son potentiel et sa force face à tous les défis de développement et de mieux impliquer les dynamiques des différents pays», a expliqué le président du comité international de pilotage du Rojalnu-ODD, Eli Yaovi Apedo, à la conférence de presse de ce 8 mai 2018 à Ouagadougou.
Pour le 6e sommet qui a pour objectif de renforcer qualitativement la participation responsable et citoyenne des jeunes dans la mise en œuvre des politiques publiques de développement en lien avec les ODD, 1.000 jeunes leaders de l’Afrique vont être mobilisés à cet effet. Plusieurs activités sont donc au programme de ce sommet. C’est sous le thème «Vers l’appropriation des ODD, la contribution des jeunes au cœur du plan de rattrapage du VIH (90-90-90) et la capture du dividende démographique» que ce 6è sommet va s’ouvrir, sous le patronage du président du Faso, Roch Marc Kaboré. Les présidents du Rwanda (président en exercice de l’UA), du Gabon, du Niger et du Togo sont les invités d’honneurs de ce sommet.

«Des panels des sessions en plénières seront organisés, des visites terrain en faveur des jeunes leaders des autres pays africains. Une délégation des jeunes leaders africains sera constituée pour accompagner le président Roch Marc Kaboré, porte-parole de la jeunesse à la 73e Assemblée Générale des Nations Unies et où ils prendront part à l’atelier parallèle sur les priorités des jeunes, un schéma directeur de la contribution des jeunes au développement durable y compris les approches d’investissement sera établi », a annoncé le secrétaire exécutif Afrique du Rojalnu, Dakiri Sawadogo. 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

FESPACO 2019

Sondage

Roch Kaboré a nommé un nouveau Premier ministre à un moment où le dialogue social, la relance économique et les défis sécuritaires s'imposent comme challenges. Christophe Dabiré sera-t-il l’homme de la situation?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé