Aujourd'hui,
URGENT
Burkina : 1 034 609 personnes déplacées internes accueillies dans 257 communes (gouvernement). 
Burkina: au moins 25 terroristes neutralisés les 11 et 13 septembre 2020 dans le Soum et le Loroum (Etat-major des armées).
Burkina: 65 partis politiques soutiennent la candidature du président Roch Kaboré, selon le MPP, parti au pouvoir. 
Elections 2020: la date limite de dépôt le 22 septembre pour les législatives et le 2 octobre pour la présidentielle au Burkina.
Burkina: Ouaga enregistre 541 266 candidatures, soit 41,95% du nombre total pour les concours directs de la Fonction publique/2020.
Burkina: 1 290 142 candidatures enregistrées pour 4 721 postes à pourvoir pour les concours directs de la Fonction publique /2020.
Présidentielle/2020: des jeunes collectent 8 millions de Fcfa pour payer la caution du candidat Roch Marc Christian Kaboré.  
Burkina: l’ancien premier ministre Yacouba Isaac Zida sera investi comme candidat à la présidentielle le 25 septembre.
Burkina: le dialogue avec les groupes armés, une «nécessité humanitaire», selon le CICR.
Justice: le juge des référés ordonne l’interdiction immédiate de l’utilisation de l’identité et du logo du CDP par Mahamadi Kouanda. 

le député Jacques Maire à l'issue de l'audience

POLITIQUE

Le Président du Faso a reçu en audience, ce lundi dans la matinée, le député Jacques Maire, vice-président de la Commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale française.

Le député français est venu rendre compte au chef de l’Etat d’une invitation adressée au président de l’Assemblée nationale burkinabè, pour prendre part à une rencontre entre chefs de parlement des pays du G5 Sahel, autour du président l’Assemblée nationale française, au cours du second semestre de l’année 2018.

Il s’agit d’une conférence interparlementaire sur le G5 Sahel dont l’objectif est de permettre aux différents chefs de parlement de s’approprier les concepts de « partenariat développement et partenariat sécuritaire » à travers la Force du G5 Sahel, a-t-il expliqué. 

Jacques Maire a ajouté que les parlementaires représentent la communauté internationale dans sa diversité et il importe qu’ils puissent comprendre les stratégies des bailleurs de fonds qui financent une bonne partie de l’économie du Sahel. A l’issue de cette conférence de Paris, les participants vont élaborer des recommandations destinées aux exécutifs et aux bailleurs de fonds.

La Direction de la Communication de la Présidence du Faso

*Le titre est de la rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir