Aujourd'hui,
URGENT
Colombie: au moins huit personnes ont été tuées et dix autres blessées  dans un attentat à la voiture piégée, à Bogota
Yémen: les observateurs de l'ONU cibles de tirs à Hodeïda, ils sont sains et saufs, selon les Nations unies (RFI)
Ghana: un journaliste d’investigation assassiné à Accra
Burkina: le Canadien Kurk Woodman, enlevé dans la nuit du 15 au 16 janvier à Tiabangou (Région du Sahel) a été retrouvé mort
Justice: la CPI rejette la demande de maintien en détention de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé et autorise leur libération immédiate
Burkina: un citoyen canadien a été enlevé sur un site d’exploration minière situé dans la pronvince du Yagha (Région du Sahel)
Brexit: les députés britanniques rejettent massivement l'accord de Brexit par 432 voix contre
Justice: la CPI acquitte Laurent Gbagbo et de Charles Blé Goudé et exige leur libération immédiate
Ouagadougou: un mort dans une explosion dans une villa contenant des substances explosives au quartier Silmiyiri (arrondissement 9)
Football: Salitas FC a été battu (1-0) par Al Nasr de Benghazi au match aller du tour de cadrage de la Coupe de la Confédération

POLITIQUE

Le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) tiendra son 7e congrès ordinaire les 5 et 6 mai 2018 à Ouagadougou. Ce congrès longtemps annoncé devra procéder au renouvellement de la direction du parti et à la relecture du règlement intérieur et des statuts dans le but d’insuffler un souffle nouveau au fonctionnement du parti.

Dans le but de redynamiser leurs structures après l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014 et le putsch manqué de septembre 2015, l’ex parti au pouvoir avait mis en place une commission Ad hoc chargée de la réorganisation et de la relance dirigée par Léonce Koné. Ladite commission avait lancé ses opérations en mars 2017.  Ce processus, une fois arrivé à terme devrait doter le CDP, de nouvelles structures de bases de l’échelle communale à provinciale en passant par les villages et secteurs. Et c’est la tenue du congrès qui devrait parachever cette « refondation ».

Dans cette optique, un comité d’organisation fort d’une soixantaine de membres a été mis en place le lundi 12 mars 2018. Dirigé par le président du groupe parlementaire CDP, Blaise Sawadogo, ledit comité devra organiser dans les règles de l’art le 7e congrès qui devra en principe mettre sur orbite « le nouveau CDP ».

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

FESPACO 2019

Sondage

L’instauration de l’état d’urgence dans certaines régions du Burkina contribuera-t-elle a résoudre la question du terrorisme?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé