Aujourd'hui,
URGENT
France: Alexandre Benalla et les quatre autres suspects mis en examen
Politique: Zéphirin Diabré reconduit à la tête de l'UPC pour un mandat de 4 ans
Football: les Étalons juniors se qualifient pour la phase finale de la Can U20 2019 en battant le Gabon par le score de 1 à 0
Burkina: 5 800 000 tonnes de céréales attendues pour la campagne agricole 2017-2018 (Ministre de l'agriculture)
CSC: Mathias Tankoano élu président, Aziz Bamogo à la vice-présidence
Espagne: retrait du mandat d'arrêt international contre Carles Puigdemont
Burkina: Ouagadougou va abriter du 23 au 27 juillet prochain la 24e édition  de la tranche commune entente
Burkina: Augustin Loada revient sur le devant de la scène avec le MTT, un  mouvement d'éveil citoyen 
Coopération: le 7ème Traité d’amitié et de coopération (TAC) Burkina Faso – Côte d’Ivoire se tiendra à Yamoussoukro du 23 au 27 juillet 2018
Android: l'Union européenne condamne Google à une amende record de 4,34 milliards d'euros (RFI)

POLITIQUE

Le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) tiendra son 7e congrès ordinaire les 5 et 6 mai 2018 à Ouagadougou. Ce congrès longtemps annoncé devra procéder au renouvellement de la direction du parti et à la relecture du règlement intérieur et des statuts dans le but d’insuffler un souffle nouveau au fonctionnement du parti.

Dans le but de redynamiser leurs structures après l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014 et le putsch manqué de septembre 2015, l’ex parti au pouvoir avait mis en place une commission Ad hoc chargée de la réorganisation et de la relance dirigée par Léonce Koné. Ladite commission avait lancé ses opérations en mars 2017.  Ce processus, une fois arrivé à terme devrait doter le CDP, de nouvelles structures de bases de l’échelle communale à provinciale en passant par les villages et secteurs. Et c’est la tenue du congrès qui devrait parachever cette « refondation ».

Dans cette optique, un comité d’organisation fort d’une soixantaine de membres a été mis en place le lundi 12 mars 2018. Dirigé par le président du groupe parlementaire CDP, Blaise Sawadogo, ledit comité devra organiser dans les règles de l’art le 7e congrès qui devra en principe mettre sur orbite « le nouveau CDP ».

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Des mots pour le dire...

Sondage

Dans une interview accordée à des chaines de télévision le 24 juin 2018, le président Roch Marc Christian Kaboré promet de mettre fin à l’incivisme et à la défiance de l’Etat, en appliquant la loi dans toute sa fermeté. En a-t-il les moyens?

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé