Aujourd'hui,
URGENT
Terrorisme: "importante saisie d’armes" par la Force conjointe du G5 Sahel à la frontière entre le Niger et le Tchad
Maroc: le roi gracie la journaliste Hajar Raissouni, condamnée à un an de prison pour avortement illégal
Coopération: le Ghana offre au Burkina 110 millions F CFA pour  soutenir ses efforts dans la gestion de la crise humanitaire
Inde: New Delhi lance un plan de lutte contre la pollution
Burkina: le rapport d’activités 2018-2019 du Haut Conseil du Dialogue social remis au président du Faso
Tunisie: Kaïs Saïed élu président avec 72,71 % des voix (Officiel)
Justice: l'audience du procès de l'affaire dite charbon fin de nouveau renvoyée au mardi 17 décembre 2019
Côte d'Ivoire: Guillaume Soro, candidat à la présidentielle de 2020 
Burkina: la 21 JNLP se tiendra du 18 au 20 octobre sous le thème:«Comment consolider la liberté de la presse face à la menace terroriste ?»
Politique: le CDP va organiser un congrès extraordinaire pour lever les différentes sanctions prises à l'encontre des différents militants

Le président du CDP, Eddie Komboigo

POLITIQUE

Arrêt prématuré, à Bobo-Dioulasso, des premières journées parlementaires du Congrès pour le Démocratie et le Progrès (CDP) ce vendredi 02 mars 2018.  Et pour cause, la double attaque terroriste dont a été victime le Burkina Faso à Ouagadougou ce même jour.

Initialement prévues pour durer deux jours avec pour thème «La mise en œuvre du Plan national de développement économique et social (PNDES), quel bilan à mi-parcours?», ces journées parlementaires ont été interrompues juste après le mot d’ouverture  du président du CDP, Eddie Komboigo.

Pressé par les hommes de médias Eddie Komboigo a déclaré ceci à chaud: «C'est avec beaucoup de tristesse qu'en pleine cérémonie des travaux du groupe parlementaire du CDP ici à Bobo Dioulasso, nous avons appris cette attaque lâche et barbare de terroristes à Ouagadougou. Nous avons appris par la suite que l'Etat-major général des armées et l'ambassade de France ont été attaqués et qu'il y a eu plusieurs victimes. Nous voulons, au nom du CDP, présenter nos condoléances aux familles éplorées. Nous voudrons ensemble montrer toute la solidarité du parti CDP et l'ensemble de ses militants. Nous voudrons également interpeler tout un chacun à rester solidaire car c'est avec le pardon, la réconciliation, l'unité au Burkina Faso que nous parviendrons à vaincre ce mal qui n’a que trop duré. C'est le lieu aussi de soutenir nos forces de défense et de sécurité afin qu’ils continuent leur travail de protection.»



Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé