Aujourd'hui,
URGENT
Sécurité: le Nigeria, le Bénin et le Niger lancent des patrouilles communes aux frontières
Burkina: l'opposition politique demande la levée "pure et simple" de la suspension de trois mois du FPR
5e RGPH: 5 229 contrôleurs et 20 916 agents recenseurs prêts pour l’opération de dénombrement qui débute ce 16 novembre
Niger: après trois ans d'absence, l'opposant Hama Amadou est rentré dans son pays ce jeudi 14 novembre
Burkina: le cyber-activiste Naïm Touré relâché «sans aucune charge»
Burkina: le Front patriotique pour le renouveau (FPR), parti d'opposition, du Dr Aristide Ouédraogo suspendu pour 3 mois
RDC: la France annonce 65 millions d'euros d'aides au pays
Football: les Étalons du Burkina font match nul (0-0) face à l'Ouganda au titre de la 1re journée des éliminatoires de la Can 2021
Coopération: l’Algérie prête à mettre son expérience à la disposition du Burkina dans la lutte contre le terrorisme
Burkina: le cyber-activiste Naïm Touré interpellé par la police 

POLITIQUE

Après l’attaque du 2 mars 2018 qui a couté la vie à 8 militaires burkinabè, le ministre en charge de la Femme, Laurence Ilboudo / Marshall appelle les femmes à célébrer le 8-Mars, fête de la femme, dans la sobriété et le recueillement.

«La commémoration du 08 mars se tient dans un contexte particulièrement difficile suite aux attaques terroristes perpétrées contre notre pays.

De ce fait, le ministre de la femme, de la solidarité nationale et de la famille invite les populations burkinabè à célébrer cette journée dans la sobriété et le recueillement.

Le ministère appelle vivement les femmes à la retenue et à surseoir aux regroupements festifs et autres manifestations de réjouissance populaire, et ce, sur toute l'étendue du territoire national.

Elle informe les populations de la région du Centre que les journées de réflexion des 07 et 08 mars 2018 sont maintenues aux mêmes lieux et heures.

Toutefois, en solidarité avec les familles éplorées, la ministre invite les femmes à porter un signe distinctif (foulard, écharpe ou bandeau de couleur noire) lors des activités commémoratives.

Par ailleurs, les promoteurs de spectacles et d'évènements de distraction de tout genre, relatifs à la célébration du 08 mars sont invités à respecter scrupuleusement cette consigne.

Que Dieu bénisse le Burkina Faso!»







Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé