Aujourd'hui,
URGENT
Barsalogho: 15 personnes tuées dans la soirée du samedi 22 juin 2019 par des hommes armés non identifiés (ministère de la Défense). 
USA: une condamnation à mort annulée après 6 procès pour «biais racial» (RFI)
Burkina: le Code pénal révisé adopté malgré l’opposition des médias et des organisations de droits humains   
Burkina: 110 508 candidats à la conquête du BAC premier diplôme universitaire
Turquie: les militaires «meneurs» du putsch raté condamnés à la prison à vie
CDP: le député Yahya Zoungrana et d’autres militants «exigent» la démission d’Eddie Komboigo
Burkina: les médias dénoncent le caractère liberticide de certains articles du futur Code pénal
Immigration: record de 71 millions de déplacés et de réfugiés dans le monde en 2018
France: l’ex-président Nicolas Sarkozy sera jugé pour corruption dans l'affaires des «écoutes»
Burkina: 17 civils tués dans une attaque terroriste à Béléhédé dans le département de Tongomayel (Province du Soum)

POLITIQUE

Après l’attaque du 2 mars 2018 qui a couté la vie à 8 militaires burkinabè, le ministre en charge de la Femme, Laurence Ilboudo / Marshall appelle les femmes à célébrer le 8-Mars, fête de la femme, dans la sobriété et le recueillement.

«La commémoration du 08 mars se tient dans un contexte particulièrement difficile suite aux attaques terroristes perpétrées contre notre pays.

De ce fait, le ministre de la femme, de la solidarité nationale et de la famille invite les populations burkinabè à célébrer cette journée dans la sobriété et le recueillement.

Le ministère appelle vivement les femmes à la retenue et à surseoir aux regroupements festifs et autres manifestations de réjouissance populaire, et ce, sur toute l'étendue du territoire national.

Elle informe les populations de la région du Centre que les journées de réflexion des 07 et 08 mars 2018 sont maintenues aux mêmes lieux et heures.

Toutefois, en solidarité avec les familles éplorées, la ministre invite les femmes à porter un signe distinctif (foulard, écharpe ou bandeau de couleur noire) lors des activités commémoratives.

Par ailleurs, les promoteurs de spectacles et d'évènements de distraction de tout genre, relatifs à la célébration du 08 mars sont invités à respecter scrupuleusement cette consigne.

Que Dieu bénisse le Burkina Faso!»







Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé