Aujourd'hui,
URGENT
Nécro: le célèbre saxophoniste camerounais Manu Dibango (86 ans) s’est éteint mardi, de suite de Coronavirus.
Coronavirus: le Niger a enregistré jeudi 19 mars 2020 son premier cas d'infection (ministère de la Santé du Niger). 
Coronavirus: le parlement burkinabè suspend les plénières à l'hémicycle jusqu'au 1er avril 2020.         
Covid-19: une quinzaine de députés français sont contaminés à ce stade. Ce chiffres est peut-être sous-estimé. 
Coronavirus: le Bénin enregistre son premier cas: un Burkinabè arrivé au Bénin le 12 mars 2020.
Covid-19: les syndicats suspendent la marche meeting du 17 mars, mais maintiennent la grève générale du 16 au 20 mars. 
Coronavirus: 15 cas avérés détectés au Burkina Faso à la date du 15 mars 2020 (ministère de la Santé). 
Covid-19: le gouvernement ferme les écoles du Burkina du 16 au 31 mars 2019. 
Mali: la Canadienne Edith Blais et l’Italien Luca Tacchetto enlevés au Burkina Faso en 2018 retrouvés vivants près de Kidal (Minusma). 
Coronavirus: un troisième cas avéré au Burkina Faso, 7 prélèvements en attente de résultats (ministre de la Santé)

POLITIQUE

Ce vendredi 2 mars 2018, deux attaques quasi-simultanées ont visé l’ambassade de France au Burkina et l’Etat major général des armées. Le bilan provisoire dressé par le ministre en charge de la sécurité fait état de 8 militaires burkinabè tués sur les deux sites visés et 80 blessés. Selon Clément P. Sawadogo, les forces de sécurités ont neutralisé les 8 assaillants à l’origine de cette double attaque.

Selon les informations données par le ministre de la Sécurité au cours du point de presse donné dans la soirée de ce vendredi, les attaques ont démarré aux environs de 10 heures.

En ce qui concerne l’Etat major général des armées, les assaillants ont fait usage d’un véhicule bourré d’explosifs. Des explosifs dont la charge a été suffisamment énorme pour occasionner « de graves destructions » et «  de sérieux impacts » sur les personnes. Et à en croire le patron de la sécurité burkinabè, la facette sud de l’Etat major a été complètement soufflé.

Aussi, une réunion des officiers supérieurs des pays membres du G 5 Sahel devrait avoir lieu dans une des salles de l’Etat major des armées mais elle a été délocalisée dans un autre lieu. Pour Clément Sawadogo, si cette réunion n’avait pas été délocalisée, les conséquences seraient graves parce que la salle devant abriter cette rencontre a compétemment été détruite par la déflagration. « Peut être que cette salle était visée ou ciblée, nous n’en savons rien pour le moment mais cette salle a été littéralement détruite par l’explosion» a précisé Clément Sawadogo. Pour le ministre, l’Etat major des armées étaient bien gardé mais il « est toujours possible de défaire votre vigilance par surprise ».

Le bilan provisoire fait état de 8 tués cotés forces de sécurité burkinabè et 80 blessés  dont trois gravement. Le ministre Sawadogo tout en indiquant que l’intervention au niveau de l’ambassade de France a eu le soutien des forces spéciales françaises a démenti formellement la vingtaine de morts annoncés par certaines sources.

« A ce stade, nous pouvons dire qu’il y a un retour à la sérénité. Cependant les procédures d’urgence ont été déclenchés et son en cours et les enquêtes de la justice ont été ouvertes » a indiqué le ministre Sawadogo qui a précisé que les opérations de ratissages sont terminées.

Il salué in fine la bravoure des forces de défense et de sécurité pour la réaction prompte qui a permis de réduire les conséquences de ces attaques. Bien avant, dans la matinée, une délégation gouvernementale est allée rendre visite aux blessés à l’hôpital Yalgado et au poste médical avancé situé au stade Dr Issoufou Joseph Conombo. 

 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Lors d'un échange direct avec les femmes venues des 13 régions du Burkina le 8 mars 2020 à Ouagadougou, Roch Marc Christian Kaboré a annoncé que le prochain gouvernement sera composé de 30% de femmes. Selon vous, c'est une décision:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé