Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: dans l'attente de la nomination d'un Premier ministre, le président charge l'équipe sortante d'expédier les affaires courantes
USA: le prochain sommet entre Donald Trump et Kim Jong-un prévu fin février, le lieu pas encore précisé (Maison Blanche)
France: Alexandre Benalla a été mis en examen pour «usage public et sans droit d'un document justificatif d'une qualité professionnelle»
Burkina: le Premier ministre, Paul Kaba Thiéba a présenté sa démission et celle de son gouvernement au président du Faso qui l'a accepté
RDC: l'Union africaine demande «la suspension de la proclamation définitive» des résultats
Justice: la CPI ordonne le maintien en détention de l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo
Colombie: au moins 21 personnes ont été tuées et dix autres blessées  dans un attentat à la voiture piégée, à Bogota
Yémen: les observateurs de l'ONU cibles de tirs à Hodeïda, ils sont sains et saufs, selon les Nations unies (RFI)
Ghana: un journaliste d’investigation assassiné à Accra
Burkina: le Canadien Kurk Woodman, enlevé dans la nuit du 15 au 16 janvier à Tiabangou (Région du Sahel) a été retrouvé mort

POLITIQUE

Longtemps annoncé par dame rumeur, le remaniement du gouvernement a fini par être remanié ce mercredi 31 janvier 2018, avec quelques changements. Voici la composition de ce nouveau gouvernement.

Les principaux changements:

-Simon Compaoré quitte la Sécurité. Il devient ministre d'Etat auprès de la présidence.

-Clément P. Sawadogo quitte la Fonction publique pour la Sécurité.

-Seyni Ouédraogo, un des nouveaux venus, prend la tête de la Fonction publique. 

-Paul Robert Tiendrébéogo, un nouveau, prend le maroquin de la l'Intégration et des Burkinabè de l'extérieur.

-Le Pr Stanislas Ouaro, nouveau, remplace Martin Coulibaly à l'Education nationale.

-Le député Bachir Ismael Ouédraogo nouvel entrant, hérite de l'Energie.

-L'ancien ministre Vincent Dabilgou revient. Il est aux Transports, Mobilité et Sécurité routière.

-Un autre nouveau, Harouna Kaboré, s'installe au Commerce, Industrie et Artisanat.

-La députée Marie Laurence Marshall Ilboudo, nouvelle dans l'exécutif, devient ministre de la Femme, de la Solidarité nationale et de la Famille.

-Abdoul Karim Sango, nouveau, est ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme.

-Daouda Azoupiou, nouveau lui aussi, devient ministre des Sports et Loisirs.

-Le ministre du Commerce du gouvernement sortant, Stéphane Sanou, est nommé secrétaire général du gouvernement et du conseil des ministres, succédant ainsi à Alain Thierry Ouattara.

 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

FESPACO 2019

Sondage

L’instauration de l’état d’urgence dans certaines régions du Burkina contribuera-t-elle a résoudre la question du terrorisme?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé