Aujourd'hui,
URGENT
Terrorisme: "importante saisie d’armes" par la Force conjointe du G5 Sahel à la frontière entre le Niger et le Tchad
Maroc: le roi gracie la journaliste Hajar Raissouni, condamnée à un an de prison pour avortement illégal
Coopération: le Ghana offre au Burkina 110 millions F CFA pour  soutenir ses efforts dans la gestion de la crise humanitaire
Inde: New Delhi lance un plan de lutte contre la pollution
Burkina: le rapport d’activités 2018-2019 du Haut Conseil du Dialogue social remis au président du Faso
Tunisie: Kaïs Saïed élu président avec 72,71 % des voix (Officiel)
Justice: l'audience du procès de l'affaire dite charbon fin de nouveau renvoyée au mardi 17 décembre 2019
Côte d'Ivoire: Guillaume Soro, candidat à la présidentielle de 2020 
Burkina: la 21 JNLP se tiendra du 18 au 20 octobre sous le thème:«Comment consolider la liberté de la presse face à la menace terroriste ?»
Politique: le CDP va organiser un congrès extraordinaire pour lever les différentes sanctions prises à l'encontre des différents militants

POLITIQUE

Le Prince Albert II de Monaco et son épouse la princesse Charlène sont arrivés à Ouagadougou ce mercredi 10 janvier 2018 dans la soirée pour une visite de travail et d’amitié de 72 heures (10-12 janvier 2018). Le couple princier de Monaco a été accueilli sur le tarmac de l’aéroport international de Ouagadougou par le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré en compagnie de son épouse Sika Kaboré.

Après l’accueil, le président du Faso a eu un bref entretien avec ses hôtes monégasques dans le salon d’honneur de l’aéroport. Rien n’a filtré de cet entretien entre les deux délégations.

Le Prince Albert II de Monaco est à Ouagadougou dans le cadre d’une visite de travail et d’amitié. Ce jeudi 11 janvier 2018, il sera reçu en audience au palais présidentiel de Kosyam par son homologue burkinabè. A l’issue de cette audience, sa délégation et lui participeront à la deuxième réunion de la commission bilatérale entre son pays et le Burkina Faso. Dans l’après midi de ce 11 janvier, Albert II de Monaco visitera la première compagnie de la Brigade nationale des Sapeurs pompiers (BNSP).

Au troisième jour de sa visite (12 janvier), il se rendra dans la commune rurale de Loumbila pour inaugurer le Centre de formation polyvalente de Loumbila financé par la Croix-Rouge monégasque et procéder au lancement d’une maïserie à Kossodo. Avant son départ, il procèdera à la signature d’accords et du communiqué conjoint sanctionnant la visite. 

En rappel, la Principauté de Monaco intervient dans le secteur de la santé avec la lutte contre la malaria et la drépanocytose, de l’éducation, des micro-entrepreneurs et surtout dans le domaine de la protection civile. 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Commentaires  

#1 Mahaoua Konaté 12-01-2018 01:20
Salut ,
Domaine par domaine et le montant investi aideront eux les Monégasques et les Burkinabés. Les efforts meritent d'être connus et reconnus en qualité et quantité.C'est l'argent des contribuables de la Principauté de Monaco .Merci
Citer

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé