Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: l'abbé Théophile Naré nommé nouvel évêque du diocèse de Kaya par le Pape François ce 7 décembre 2018 (Officiel) 
Tchad: huit ans de prison pour l’ex-chef rebelle tchadien Baba Laddé
France: les hausses de taxe sur les carburants «annulées pour l'année 2019»
Vatican: le pape François se rendra aux Emirats arabes unis en février 2019 où il participera à une rencontre inter-religieuse
G5 Sahel: plus de 1 300 milliards de F CFA (2 milliards d'euros) mobilisés pour le financement du programme d’investissements prioritaires
Rwanda: l'opposante Diane Rwigara et sa mère acquittées d'incitation à l'insurrection
Burkina Faso: la justice française autorise l'extradition de François Compaoré, frère cadet de Blaise Compaoré, poursuivi dans l'affaire Norbert
Burkina: les syndicats de l'éducation appellent les enseignants à suspendre de toute forme d’évaluation pour compter de ce lundi 3 décembre
Région de l'Est: la gendarmerie déjoue une embuscade et abat 6 assaillants sur l’axe Fada-Bougui (lefaso.net). 
Etats-Unis: le 41e président américain, George H. W. Bush, est décédé ce vendredi 30 novembre 2018 à l'âge de 94 ans

POLITIQUE

Le Prince Albert II de Monaco et son épouse la princesse Charlène sont arrivés à Ouagadougou ce mercredi 10 janvier 2018 dans la soirée pour une visite de travail et d’amitié de 72 heures (10-12 janvier 2018). Le couple princier de Monaco a été accueilli sur le tarmac de l’aéroport international de Ouagadougou par le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré en compagnie de son épouse Sika Kaboré.

Après l’accueil, le président du Faso a eu un bref entretien avec ses hôtes monégasques dans le salon d’honneur de l’aéroport. Rien n’a filtré de cet entretien entre les deux délégations.

Le Prince Albert II de Monaco est à Ouagadougou dans le cadre d’une visite de travail et d’amitié. Ce jeudi 11 janvier 2018, il sera reçu en audience au palais présidentiel de Kosyam par son homologue burkinabè. A l’issue de cette audience, sa délégation et lui participeront à la deuxième réunion de la commission bilatérale entre son pays et le Burkina Faso. Dans l’après midi de ce 11 janvier, Albert II de Monaco visitera la première compagnie de la Brigade nationale des Sapeurs pompiers (BNSP).

Au troisième jour de sa visite (12 janvier), il se rendra dans la commune rurale de Loumbila pour inaugurer le Centre de formation polyvalente de Loumbila financé par la Croix-Rouge monégasque et procéder au lancement d’une maïserie à Kossodo. Avant son départ, il procèdera à la signature d’accords et du communiqué conjoint sanctionnant la visite. 

En rappel, la Principauté de Monaco intervient dans le secteur de la santé avec la lutte contre la malaria et la drépanocytose, de l’éducation, des micro-entrepreneurs et surtout dans le domaine de la protection civile. 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Commentaires  

#1 Mahaoua Konaté 12-01-2018 01:20
Salut ,
Domaine par domaine et le montant investi aideront eux les Monégasques et les Burkinabés. Les efforts meritent d'être connus et reconnus en qualité et quantité.C'est l'argent des contribuables de la Principauté de Monaco .Merci
Citer