Aujourd'hui,
URGENT
Europe: Ursula von der Leyen élue de peu à la tête de la Commission européenne (RFI)
Musique: décès de Johnny Clegg, le "Zoulou Blanc" à l'âge de 66 ans
Burkina: 2136  policiers pour servir « patriotiquement » la Nation
Ouagadougou: 11 personnes décèdent au cours de leur garde-à-vue, le parquet ouvre une information judiciaire
Espace: l’Inde reporte le lancement de sa seconde mission lunaire
Football: la finale de la CAN 2019 opposera le vendredi 19 juillet au Caire, le Sénégal à l'Algérie
Burkina: l'ancien Premier ministre, Paul Kaba Thiéba prend officiellement les rênes de la Caisse des dépôts et consignations
Soudan: le régime militaire annonce avoir déjoué une «tentative de coup d’État»
Paludisme: «La tendance de la mortalité est en baisse» au Burkina Faso (AIB)
Coopération: le Burkina Faso et le Niger signent un accord pour le développement de leur zone frontalière (AIB)

POLITIQUE

En tournée dans le nord du Burkina Faso, le ministre en charge de la Défense nationale, Jean-Claude Bouda, a promis une prime d’opération aux forces de défense et de sécurité qui veillent sur cette partie du territoire.

Pour encourager les troupes, le ministre de la Défense a effectué une tournée qui l’a conduit Déou, Oursi, Markoye, Gorom, localités près de la frontière malienne en proies à des incursions armées de terroristes. Il y a même passé le réveillon, avec les militaires.

Dans un reportage de la Télévision nationale du Burkina consacré à cette tournée, on voit Jean-Claude Bouda visiter des camps et s’adresser aux troupes.  «Il faut bien qu’on puisse reconnaitre les efforts que vous déployez, leur dit-il. Vous êtes en opération, vous allez bénéficier d’une prime d’opération. Les détails vous seront communiqués après.» 

«Nous connaissons le sacrifice que vous consentez pour que ce pays-là ait la paix, la stabilité. Ailleurs, ce n’est pas comme cela. Ailleurs, les terroristes ont pu se sanctuariser. Mais ici, nous constatons avec beaucoup de satisfaction, que, malgré les attaques que nous subissons, -surtout les forces de défense et de sécurité, quelques fois aussi les attaques terroristes où il y a des victimes civiles innocentes aussi-, vous n’avez pas cédé un seul centimètre du territoire», a félicité Jean Claude Bouda.

Depuis 2015, le Burkina Faso a connu 80 attaques terroristes qui ont fait 133 morts, selon un bilan établi par le ministre des Affaires étrangères, Alpha Barry.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé