Aujourd'hui,
URGENT
Mali: les enseignants reprennent le travail après cinq mois de grève
Burundi: au moins 9 morts dans l'effondrement d'une mine de coltan à Kabarore
Fasofoot: Rahimo FC sacré champion national 2018-2019, Usco et Ajeb relégués en D2 
Madagascar: 4 morts suite à une intoxication à la viande de tortue de mer
Bobo-Dioulasso: un prêtre assassiné, un autre blessé par leur ancien cuisinier (AIB)
Cybercriminalité: une opération policière internationale démantèle un réseau de cybercriminels ayant fait plus de 40 000 victimes dans le monde
Soudan: retour au calme à Khartoum malgré la suspension des pourparlers
Burkina: 88 conventions à hauteur de 1 176 milliards de F CFA signées en 2018 (Discours sur la situation de la nation)
Burkina: le Premier ministre Dabiré a exposé ce jeudi 16 mai son discours sur la situation de la nation, pour lui le bilan est plutôt satis
Niger: 17 militaires tués et 11 autres  portés disparus au cours d'une embuscade à Baley Beri, près de la frontière avec le Mali

POLITIQUE

En tournée dans le nord du Burkina Faso, le ministre en charge de la Défense nationale, Jean-Claude Bouda, a promis une prime d’opération aux forces de défense et de sécurité qui veillent sur cette partie du territoire.

Pour encourager les troupes, le ministre de la Défense a effectué une tournée qui l’a conduit Déou, Oursi, Markoye, Gorom, localités près de la frontière malienne en proies à des incursions armées de terroristes. Il y a même passé le réveillon, avec les militaires.

Dans un reportage de la Télévision nationale du Burkina consacré à cette tournée, on voit Jean-Claude Bouda visiter des camps et s’adresser aux troupes.  «Il faut bien qu’on puisse reconnaitre les efforts que vous déployez, leur dit-il. Vous êtes en opération, vous allez bénéficier d’une prime d’opération. Les détails vous seront communiqués après.» 

«Nous connaissons le sacrifice que vous consentez pour que ce pays-là ait la paix, la stabilité. Ailleurs, ce n’est pas comme cela. Ailleurs, les terroristes ont pu se sanctuariser. Mais ici, nous constatons avec beaucoup de satisfaction, que, malgré les attaques que nous subissons, -surtout les forces de défense et de sécurité, quelques fois aussi les attaques terroristes où il y a des victimes civiles innocentes aussi-, vous n’avez pas cédé un seul centimètre du territoire», a félicité Jean Claude Bouda.

Depuis 2015, le Burkina Faso a connu 80 attaques terroristes qui ont fait 133 morts, selon un bilan établi par le ministre des Affaires étrangères, Alpha Barry.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La nomination de l'ancien Premier ministre Paul Kaba Thiéba comme directeur général de la Caisse des dépôts et de consignations du Burkina Faso (CDC-BF) est-elle, selon vous, un choix judicieux?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé