Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le tribunal militaire a condamné lundi 13 janvier 2020 les accusés à payer 947 279 507 FCFA aux victimes du putsch manqué de 2015.
Burkina: les autorités coutumières et religieuses «lancent un appel à l’union et à la cohésion nationale»
Burkina: le gouvernement crée la Brigade centrale de lutte contre la cybercriminalité pour lutter contre les infractions liées aux TIC
Brexit: les députés britanniques valident l'accord négocié par Boris Johnson
Burkina: 8 143 pèlerins burkinabè ont effectué le hadj 2019 au cours duquel six décès ont été constatés
Burkina: 233 heures de coupures d’électricité en 2018 contre 155h en 2017 (AIB)
Pétrole: la Chine ouvre son secteur pétrolier aux entreprises étrangères (RFI)
Angola: 41 morts dans des pluies torrentielles en moins de 24 heures (Africanews)
Togo: le président Faure Gnassingbé investi candidat par son parti pour la présidentielle du 22 février 2020
Irak: «Plus d'une douzaine de missiles» ont été tirés par l'Iran contre deux bases utilisées par l'armée américaine (Pentagone)

Photo: Assemblée nationale

POLITIQUE

Tahirou Barry, l’ex ministre de la Culture des arts et du tourisme a repris ce mardi 19 décembre 2017 son siège de député en remplacement de la député Honorine W. Ouédraogo/Sawadogo et ce en conformité avec l’article 94 de la Constitution.

Tahirou Barry avait démissionné du gouvernement le 26 octobre 2017 car n’étant plus en phase avec les actions engagées par l’exécutif. A la suite de cela, il avait indiqué qu’il introduirait une requête à l’Assemblée nationale pour récupérer son poste de député qu’il avait laissé à sa suppléante après sa nomination au gouvernement comme ministre en charge de la culture. Ce mardi 19 décembre, les députés réunis en séance plénière à l’hémicycle ont accueilli Tahirou Barry et procédé à la validation de son mandat par acclamation. 

« Gloire à Dieu qui m'a permis ce matin de renouer avec ma fonction parlementaire. Je mesure le poids de cette responsabilité sacrée au service du peuple. Je voudrais donc solliciter vos bénédictions pour avoir la force d'assumer pleinement et humblement cette noble mission. Que Dieu vous bénisse et veille sur le Faso » a-t-il posté sur sa page officielle Facebook.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé