Aujourd'hui,
URGENT
Mauritanie: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, prend part ce mardi 30 juin 2020 à à un sommet G5 Sahel-France. 
Tchad: le président Idriss Deby élevé au rang de Maréchal par les députés. 
Burkina: le gouvernement commande 2 700 tonnes de riz pour faire face à la crise humanitaire.
Santé: la République démocratique du Congo déclare la fin d'Ebola à l'est du pays. 
Burkina: le musicien Smarty devient le tout premier Ambassadeur de bonne volonté́ de l’Unicef au Burkina. 
Burkina: le gouvernement et ses partenaires vont injecter 5,2 milliards FCFA dans 12 projets afin de promouvoir l’agriculture contractuelle
Fichier électoral  : le top départ pour l'enrôlement du Centre donné, les équipes d'enrôlement vont officier sur la région du 23 juin au 9 juillet 2020
Burkina: lancement ce 23 juin 2020 des examens franco-arabes du CEP et BEPC. 12 500 candidats concernés par les deux examens.
Covid-19: le grand pèlerinage à la Mecque (Arabie saoudite) aura lieu, mais avec un nombre "très limité" de fidèles. 
Covid-19: le porte-parole du gouvernement, Remi Dandjinou annonce la réouverture prochaine des frontières terrestres et aériennes du Burkina

POLITIQUE

Le gouvernement a pris la décision de dissoudre le conseil municipal de Saponé - située à une trentaine de kilomètres de Ouagadougou- ce jeudi 14 décembre 2017, a annoncé le ministre en charge de l’Administration territoriale, Siméon Sawadogo, à l’issue du conseil des ministres.

Siméon Sawadogo -dont les propos sont relayés par la direction de la communisation du ministère en charge de la Communication- a déclaré que le conseil des ministres a adopté un projet de décret qui dissout le conseil municipal de Saponé.

Le ministre explique ensuite que, compte tenu des difficultés de fonctionnement dudit conseil, il devenait impératif de le dissoudre. «Nous avons tenté d’inciter le dialogue et des échanges avec les protagonistes mais nous n’avons pas réussi. Voilà pourquoi, conformément donc à l’article 251 et au titre 152 du code général des collectivités territoriales qui stipule qu’en cas de dysfonctionnement grave pouvant porter à l’intégrité et à la cohésion sociale, un conseil municipal peut être dissout, celui de Saponé a été dissous», a précisé Siméon Sawadogo.

Le gouvernement compte nommer un délégué spécial jusqu’à la fin du mandat du conseil municipal. «Le gouvernement invite les protagonistes et l’ensemble de la population au calme et à la responsabilité car nous avons encore le temps d’échanger et de trouver des formules pour le développement de la commune de Saponé», a souligné Siméon Sawadogo.

A cause d’un conflit né de l’installation du conseil municipal, la commune de Saponé connaît des difficultés de fonctionnement.

Au petit matin du 8 décembre 2017, la mairie cette commune rurale a été ravagée par un incendie qui a consumé du matériel de bureau et des documents.

C’est la deuxième dissolution du conseil municipal de cette commune: il avait été dissous par le conseil des ministres du 1er mars 2017 en raison de tensions entre conseillers de l’opposition et du parti au pouvoir. Les élections avaient été reprises le 28 mai courant.

Cette fois, le gouvernement semble vouloir siffler la fin de la récréation…

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir