Aujourd'hui,
URGENT
Colombie: victoire du candidat de droite, Ivan Duque à la présidentielle (RFI)
Inde: le gouvernement annonce la reprise des opérations militaires au Cachemire
Minefid: les syndicats maintiennent leur première semaine de grève du 18 au 22 juin 2018
Nigéria: au moins 31 morts dans des attaques suicide dans le nord-est
Burkina: plus de 6 milliards de FCFA de l’Union européenne pour booster le secteur de la culture (AIB)
Burkina: un policier a été tué et un assaillant neutralisé au cours de trois attaques perpétrées à l’Est et au Centre-est
RDC: Jean-Pierre Bemba accueilli en Belgique après son acquittement à la CPI
Nigeria: un trafic de sang démantelé à Lagos (RFI)
Burkina: l’Aid el fitr fêtée ce vendredi 15 juin 2018
Football: le Maroc annonce que le pays sera candidat à l’organisation de la Coupe du monde 2030

POLITIQUE

Les experts du Burkina Faso et de la Fédération de Wallonie Bruxelles, dans le cadre de la 7e session de la commission mixte permanente entre les deux pays, se penchent depuis le lundi 13 novembre 2017 à Ouagadougou sur le bilan de la mise en œuvre des projets adoptés lors de la 6e session.

Cette rencontre de 48 heures sera également l'occasion d'examiner les nouveaux projets soumis par le Burkina Faso dans le cadre de la mise en place du programme de travail 2018-2022.

Ce programme s'articulera autour des secteurs prioritaires tels que le capital humain et le renforcement des structures et des acteurs dans les secteurs de l'environnement, de l'eau et de la santé, de la santé animale et de l’élevage; la coopération culturelle et le patrimoine; et la protection des droits humains. Aux dires du Secrétaire général du

Ministère en charge des Affaires étrangères M. Dieudonné Sougouri, les objectifs de la Coopération entre le Burkina Faso et la Fédération Wallonie Bruxelles s'inscrivent en droite ligne des priorités contenues dans le plan national de développement économique et social (PNDES).

Il a par ailleurs rassuré de l'utilisation judicieuse des crédits qui seront alloués dans le cadre du programme de travail 2018-2022 et cela en adéquation avec les exigences de la bonne gouvernance économique.

Pour le représentant de la Fédération Wallonie Bruxelles, «le Burkina Faso continue d'occuper place de premier plan parmi les pays prioritaires de la politique de coopération de la Fédération» et constitue à ses yeux un «des partenaires les plus crédibles quant à s politique de développement».

Fabrice Sprimont se réjouit par ailleurs que le pays des "Hommes intègres" connaisse un contexte économique favorable et annonciateur d'un véritable décollage économique et social.

La Coopération entre le Burkina Faso et la Fédération Wallonie Bruxelles entretiennent des relations de coopération Wallonie Bruxelles depuis le 4 décembre 1994.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Des mots pour le dire...

Sondage

La mise en œuvre des recommandations de la conférence nationale des forces vives de la nation sur le système de rémunération des agents publics de l’Etat peut-elle mettre fin aux grèves à répétition au Burkina?

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé