Aujourd'hui,
URGENT
Mali: Soumaïla Cissé rejette par avance les résultats de la présidentielle (RFI)
Burkina: Aïd El Kébir ou Tabaski sera célébrée le mardi 21 août 2018 sur toute l’étendue du territoire national (Faib)
Kongoussi: la dépouille d’une adolescente de 12 ans, recherchée depuis 5 jours, repêchée dimanche du Lac Bam, la tête amputée (AIB).
Cameroun: 7 soldats formellement identifiés dans la vidéo d’exécutions de deux femmes et leurs enfants arrêtés (RFI)
RCA:  trois groupes d’ex-Seleka annoncent une alliance au nom de la paix
Burkina: 4 gendarmes et un civil tués dans l'explosion d'une mine artisanale dans l'Est du pays (AIB)
Soudan du Sud: le président Salva Kiir amnistie Riek Machar et des groupes armés (RFI)
Diplomatie: la Colombie reconnaît officiellement l’Etat de Palestine
Burkina: les inondations ont causé 4922 sinistrés et 7 décès du 1er mai au 7 aout 2018 (Ministère de la Solidarité nationale)
Côte d'Ivoire: le PDCI se retire des discussions pour un parti unifié RHDP (RFI)

POLITIQUE

Lors d’une réunion tenue le 10 octobre 2017, les partis politiques membres du Cadre de concertation du Chef de file de l’opposition ont apporté leur soutien à l’Union pour le progrès et le changement, secouée par une crise interne. 

«Les partis politiques membres du Cadre de Concertation du Chef de file de l’Opposition ont tenu une rencontre régulière, ce Mardi 10 Octobre 2017 au siège du CFOP. Présidée par M. Zéphirin Diabré, Chef de file de  l’opposition, cette rencontre avait les points suivants inscrits à son ordre du jour :

1)    Situation Nationale
2)    Divers

Au titre de la situation nationale
L’opposition politique a examiné  la situation qui prévaut au sein de l’UPC où des députés visiblement instrumentalisés par le pouvoir du MPP, ont décidé de démissionner du groupe parlementaire UPC pour constituer un autre groupe dont la finalité évidente est de soutenir le MPP.

Les partis politiques membres du CFOP condamnent énergiquement cet acte de dissidence qui  ne repose sur aucun fondement sérieux. Ils réaffirment leur solidarité et leur soutien indéfectible à l’UPC, et l’exhortent à user de toutes les voies de recours pour défendre ses droits.

Pour l’opposition, on assiste au retour des vielles méthodes de déstabilisation des partis d’opposition, méthodes dont  les ténors actuels du MPP étaient déjà les champions sous l’ancien régime.

Le retour de ces pratiques nauséabondes de nomadisme politique est  de nature à nuire gravement à l’image de la classe politique dans son ensemble, dans un pays qui espérait être gouverné dans le respect des acquis de l’insurrection populaire des 30 et 31 Octobre 2014.

L’opposition politique sera solidaire de l’UPC dans toutes les initiatives qu’elle pourrait être  amenée à prendre dans cette affaire.
Au titre des divers

Les participants ont été informés d’initiatives diverses prises ou à venir de la part de partis politiques membres du CFOP.
Commencée à 18h, la rencontre s’est terminée à 20h dans une ambiance de grande cordialité.»

Le service de communication du Chef de file de l’Opposition politique

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir