Aujourd'hui,
URGENT
RDC: Sylvestre Ilunga Ilunkamba nommé nouveau Premier ministre
Burkina: le barreau plaide pour une reprise des activités judiciaires
Burkina: le barreau plaide pour une reprise des activités judiciaires
Ouagadougou: un présumé pédophile entre les mains des gendarmes (Mairie arrondissement 3)
Mali: les enseignants reprennent le travail après cinq mois de grève
Burundi: au moins 9 morts dans l'effondrement d'une mine de coltan à Kabarore
Fasofoot: Rahimo FC sacré champion national 2018-2019, Usco et Ajeb relégués en D2 
Madagascar: 4 morts suite à une intoxication à la viande de tortue de mer
Bobo-Dioulasso: un prêtre assassiné, un autre blessé par leur ancien cuisinier (AIB)
Cybercriminalité: une opération policière internationale démantèle un réseau de cybercriminels ayant fait plus de 40 000 victimes dans le monde

POLITIQUE

A la veille de l’ouverture des travaux de la 72eme session ordinaire de l’Assemblée générale de l’Organisation des Nations unies (ONU), le Président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE a pris part dans l’après-midi du lundi 18 septembre 2017, à une réunion de haut niveau consacrée à la lutte contre l’exploitation et les abus sexuels. Cette réunion a été suivie de la présentation du Cercle de dirigeants de pays qui se sont engagés à prévenir et réprimer l'exploitation et les abus sexuels dans les opérations de l'ONU.

Présidée par le Secrétaire général de l’ONU, Monsieur Antonio GUTERRES, cette réunion avait pour objectif de « créer une dynamique de changement » dans le combat contre l'exploitation et les abus sexuels. Ce fut l’occasion pour Monsieur Antonio GUTERRES d’appeler à « la mobilisation pour lutter contre le fléau de l'exploitation et des abus sexuels au Nations unies ».

Le Burkina Faso a salué l’initiative de cette réunion qui offre « l’opportunité de se pencher sur l’un des fléaux les plus innommables qui minent ces missions ».
Notre pays, par l’entremise du Président Roch Marc Christian KABORE a aussi tenu à féliciter le Secrétaire général de l’ONU et lui dire « combien il apprécie son leadership dans ce domaine ». En effet, l’on peut remarquer que Monsieur Antonio GUTERRES a fait de la prévention et de la lutte contre l’exploitation et les atteintes sexuelles, une de ses préoccupations majeures.

C’est ainsi que l’ONU a développé de nombreuses initiatives pour juguler et éradiquer ce phénomène qui constitue « une négation des principes et valeurs qui sont l’âme de cette organisation, tout en heurtant fortement nos consciences ».

A l’ONU, notre pays a réaffirmé sa volonté à fermement « intensifier les efforts de prévention et de lutte contre toutes les formes d’exploitation et d’atteintes sexuelles ».

La Direction de la Communication de la Présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La nomination de l'ancien Premier ministre Paul Kaba Thiéba comme directeur général de la Caisse des dépôts et de consignations du Burkina Faso (CDC-BF) est-elle, selon vous, un choix judicieux?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé