Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: la suspension d’importation de certains produits a apporté 8 milliards de FCFA aux industries locales (AIB)
Mali: le gouvernement fixe les législatives à mars et avril 2020
Sahel: la France va envoyer des renforts supplémentaires au Sahel, en sus du renfort des 220 soldats annoncé à Pau
Burkina: la loi portant institution de Volontaires pour la défense de la Patrie (VDP) adoptée par l'Assemblée nationale
Burkina: le document de Politique de Sécurité nationale remis au président du Faso
Afrique: 45 millions de personnes menacées par la famine en Afrique Australe
Médias: le Synatic annonce un sit-in (22 et 23 janvier) et une grève générale de 48 heures (du 29 au 30 janvier 2020)
Burkina: le tribunal militaire a condamné lundi 13 janvier 2020 les accusés à payer 947 279 507 FCFA aux victimes du putsch manqué de 2015.
Burkina: les autorités coutumières et religieuses «lancent un appel à l’union et à la cohésion nationale»
Burkina: le gouvernement crée la Brigade centrale de lutte contre la cybercriminalité pour lutter contre les infractions liées aux TIC

POLITIQUE

Du 14 au 15 septembre 2017 à Ouagadougou, se tient une rencontre d’échanges entre le ministère de l’Administration territoriale et de la décentralisation (MATD) et les exécutifs des collectivités territoriales sur «la contribution des collectivités territoriales à l’opérationnalisation du PNDES». La cérémonie d’ouverture a eu lieu ce jeudi 14 septembre en présence des différents acteurs concernés.

Depuis son adoption, le Plan national de développement économique et social (PNDES) a fait l’objet de vulgarisation auprès de tous les acteurs du développement parmi lesquels les maires de communes. Axés sur les priorités locales de développement en lien avec les compétences transférées, les Plans locaux de développement (PLD) devraient contribuer fortement à l’opérationnalisation du PNDES. Cependant, selon le ministre Siméon Sawadogo, les Plans régionaux de développement (PRD) et les Plans communaux de développement (PCD) actuels sont antérieurs à la mise en œuvre du PNDES. «Il existe des lacunes liées aux mécanismes de contribution des collectivités territoriales à travers leurs PLD», constate le ministre.

Ce qui justifie la tenue de la présente rencontre d’échanges avec les élus locaux sur le thème «contributions des collectivités territoriales à l’opérationnalisation du PNDES». Et, pour le ministre Sawadogo, «il était donc impérieux de mettre en cohérence les structurations et les orientations stratégiques desdits plans avec celles du PNDES».

Durant ces 48 heures d’échanges, il s’agira, de façon spécifique, de partager avec les exécutifs locaux l’état de mise en œuvre du PNDES, d’approfondir les mécanismes de contribution des collectivités territoriales à l’atteinte des objectifs du PNDES. Aussi, d’échanger avec eux sur les mesures d’accompagnement des collectivités territoriales pour leur contribution à l’atteinte des objectifs du PNDES et enfin d’échanger sur les propositions d’opérationnalisation du dispositif d’appui aux collectivités territoriales.

Cette rencontre sera l’occasion pour le gouvernement, aux dires du ministre Siméon Sawadogo, de donner des orientations précises aux collectivités et leur décliner ses attentes par rapport à la portion des compétences qui leur ont été accordées.

A l’issue de cette première rencontre, d’autres se tiendront dans chaque chef-lieu de région du pays.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé