Aujourd'hui,
URGENT
Espagne: retrait du mandat d'arrêt international contre Carles Puigdemont
Burkina: Ouagadougou va abriter du 23 au 27 juillet prochain la 24e édition  de la tranche commune entente
Burkina: Augustin Loada revient sur le devant de la scène avec le MTT, un  mouvement d'éveil citoyen 
Coopération: le 7ème Traité d’amitié et de coopération (TAC) Burkina Faso – Côte d’Ivoire se tiendra à Yamoussoukro du 23 au 27 juillet 2018
Android: l'Union européenne condamne Google à une amende record de 4,34 milliards d'euros (RFI)
Soum: le chef de Hocoulourou et un paysan tués par « des individus armés non identifiés» (ministère de la sécurité)
Burkina: l’armée démantèle plusieurs bases terroristes sur la bande transfrontalière nord et interpelle 60 suspects
Burkina: la douane et la DGTTM, sont respectivement 2e et 3e parmi les services les plus corrompus (Ren-Lac)
Burkina: la police municipale, service public le  plus corrompu en 2017 (Rapport Ren-lac)
Mali: 1 mort et 6 blessés dans l'accident d'un véhicule du Bataillon Gondaal 3 

POLITIQUE

Après quatre semaines d’interruption, le Conseil des ministres s’est tenu ce mercredi 6 septembre 2017. Et face aux hommes de médias pour son compte-rendu, le ministre de la Communication et des relations avec le Parlement, Rémis Fulgance Dandjinou était accompagné de son collègue en charge de l’Eau, Niouga Ambroise Ouédraogo


Au nombre des dossiers qui ont marqué ces « retrouvailles », on peut noter qu’ :

- Au titre du ministère en charge de l’Economie, le Conseil a approuvé un accord de prêt conclu entre le Burkina Faso et l’Association internationale de développement, d’un prêt de 36 milliards de CFA et destiné principalement au secteur de l’élevage au Burkina Faso.

En outre, le Conseil a marqué son accord pour le payement en numéraire(en espèce) dans l’administration publique afin d’augmenter le taux de bancarisation au Burkina Faso et améliorer la gouvernance des finances publiques.

- Au département en charge de l’Education nationale, le Conseil a approuvé les résultats d’appels d’offre pour la construction de salles de classes dans les 13 régions du Burkina dont le montant est évalué à plus de 6 milliards de FCFA.

- A son tour, le ministre en charge de l’Eau a indiqué que le Conseil a marqué son accord pour l’achèvement des travaux du barrage de Samandéni dont le taux de réalisation du lot 1(barrage et centrale hydroélectrique) se situe, selon lui, à 98%.

Le Conseil a, par ailleurs, finaliser le projet de loi fixant les règles d’établissement et délivrance et de validité des permis de conduire au Burkina Faso aux d’adaptation des textes au contenu commentaire...

DCPM/MCRP

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Des mots pour le dire...

Sondage

Dans une interview accordée à des chaines de télévision le 24 juin 2018, le président Roch Marc Christian Kaboré promet de mettre fin à l’incivisme et à la défiance de l’Etat, en appliquant la loi dans toute sa fermeté. En a-t-il les moyens?

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé