Aujourd'hui,
URGENT
Ouagadougou: des conseillers s’opposent aux projets de délibérations du maire Armand Béouindé
Classement FIFA: le Burkina 6è et toujours dans le Top 10 africain
Diplomatie: le magistrat Brahima Séré nommé ambassadeur du Burkina Faso en Turquie.
Diplomatie:  Oumarou Maïga nommé ambassadeur du Burkina Faso en Afrique du Sud.
Diplomatie:  Benoit Kambou, ex-président du Haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale, nommé ambassadeur du Burkina au Tchad.
Burkina: le 5ème recensement général de la population se tiendra cette année (Conseil des ministres)
Liberia: La présidente sortante Sirleaf dit non à son exclusion du parti (UP), tout en promettant de faire appel de cette décision (koaci.c
Boussé: Un élève blessé par balle, alors qu’il prenait part à une manifestation de soutien aux enseignants
G5 Sahel: la Mauritanie supprime le visa d’entrée imposé aux Burkinabè
Chan 2018: Les Étalons locaux font match nul 0-0 face à l'Angola comptant dans la 1ere journée de la poule D

POLITIQUE

Après quatre semaines d’interruption, le Conseil des ministres s’est tenu ce mercredi 6 septembre 2017. Et face aux hommes de médias pour son compte-rendu, le ministre de la Communication et des relations avec le Parlement, Rémis Fulgance Dandjinou était accompagné de son collègue en charge de l’Eau, Niouga Ambroise Ouédraogo


Au nombre des dossiers qui ont marqué ces « retrouvailles », on peut noter qu’ :

- Au titre du ministère en charge de l’Economie, le Conseil a approuvé un accord de prêt conclu entre le Burkina Faso et l’Association internationale de développement, d’un prêt de 36 milliards de CFA et destiné principalement au secteur de l’élevage au Burkina Faso.

En outre, le Conseil a marqué son accord pour le payement en numéraire(en espèce) dans l’administration publique afin d’augmenter le taux de bancarisation au Burkina Faso et améliorer la gouvernance des finances publiques.

- Au département en charge de l’Education nationale, le Conseil a approuvé les résultats d’appels d’offre pour la construction de salles de classes dans les 13 régions du Burkina dont le montant est évalué à plus de 6 milliards de FCFA.

- A son tour, le ministre en charge de l’Eau a indiqué que le Conseil a marqué son accord pour l’achèvement des travaux du barrage de Samandéni dont le taux de réalisation du lot 1(barrage et centrale hydroélectrique) se situe, selon lui, à 98%.

Le Conseil a, par ailleurs, finaliser le projet de loi fixant les règles d’établissement et délivrance et de validité des permis de conduire au Burkina Faso aux d’adaptation des textes au contenu commentaire...

DCPM/MCRP

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir