Aujourd'hui,
URGENT
Football: la CAN au Cameroun va se dérouler du 9 janvier au 6 février 2022.
Burkina : le gouvernement règlemente l’achat et l’utilisation des drones civils.  
Justice : Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé définitivement acquittés par la Cour Pénale Internationale.
Justice : Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé définitivement acquittés par la Cour Pénale Internationale.
Burkina: le couvre-feu prorogé de 60 jours dans la région de l’Est.
Niger: tentative de coup d'état à 48 heures de l'investiture de Mohamed Bazoum, le président élu.
Médias: un incendie a ravagé ce matin les  locaux de la télévision BF1. Pas de blessé, mais d'importants dégâts matériels.
Burkina: le secteur minier, c’est 71% des recettes d’exportation,  50 tonnes d’or produites en 2019 qui ont rapporté 1420 milliards FCFA.
Mines: en 2020, l’exportation d’or a rapporté près de 2 000 milliards de FCFA au Burkina (Oumarou Idani). 
Covid-19: un nouveau décès et 83 nouveaux cas à la date du 12 janvier 2021 au Burkina Faso. 

POLITIQUE

Le successeur du défunt président de l’Assemblée nationale, Salifou Diallo, sera connu le vendredi 8 septembre 2017. C’est cette date qui a été choisie par la représentation nationale pour élire le nouveau président du parlement. Dans cette optique, le 1er vice-président, Me Bénéwendé Stanislas Sankara a procédé à l’ouverture, dans la matinée de ce jeudi 31 août 2017, de la troisième session extraordinaire de l’année 2017.

Mais bien avant cette date, le parlement a procédé ce jeudi au remplacement du siège laissé vacant suite au décès. Conformément à l’article 160 alinéa 2 du Code électoral, c’est Albert Bamogo, 2e suppléant dans la liste nationale du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) qui occupera le siège vacant. 

Présent à la plénière, son mandat a été validé par acclamation. A compter de cette date donc, il intègre l’Assemblée nationale et les 127 députés sont désormais au complet.

Cette étape passée, Me Bénéwendé Sankara a annoncé que l’élection du nouveau président se tiendra le vendredi 8 septembre à 10 heures en séance plénière. Avant de lever la séance, il a rappelé les dispositions portant élection du président de l’Assemblée nationale.

Selon l’article 15 du règlement intérieur de l’Assemblée nationale, le président est élu au scrutin secret à la tribune. Il doit être élu à la majorité absolue au premier tour et à la majorité simple au deuxième tour. Aussi, il a indiqué que les déclarations de candidatures doivent être déposées au secrétariat de l’Assemblée nationale au moins une heure avant l’ouverture de la séance appelant l’élection du Président et affichées sans délai.

A l’issue de la plénière, le nouveau député Albert Bamogo, par ailleurs maire de l'arrondissement 9 de Ouagadougou, a refusé de se prononcer devant la presse. 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir