Aujourd'hui,
URGENT
Maroc: le roi gracie la journaliste Hajar Raissouni, condamnée à un an de prison pour avortement illégal
Coopération: le Ghana offre au Burkina 110 millions F CFA pour  soutenir ses efforts dans la gestion de la crise humanitaire
Inde: New Delhi lance un plan de lutte contre la pollution
Burkina: le rapport d’activités 2018-2019 du Haut Conseil du Dialogue social remis au président du Faso
Tunisie: Kaïs Saïed élu président avec 72,71 % des voix (Officiel)
Justice: l'audience du procès de l'affaire dite charbon fin de nouveau renvoyée au mardi 17 décembre 2019
Côte d'Ivoire: Guillaume Soro, candidat à la présidentielle de 2020 
Burkina: la 21 JNLP se tiendra du 18 au 20 octobre sous le thème:«Comment consolider la liberté de la presse face à la menace terroriste ?»
Politique: le CDP va organiser un congrès extraordinaire pour lever les différentes sanctions prises à l'encontre des différents militants
Economie: le prix Nobel d'économie a été attribué à la Franco-Américaine Esther Duflo et aux Américains Abhijit Banerjee et Michael Kremer

POLITIQUE

Les députés de la 7e législature de la IVe République ont rendu ce jeudi 24 août 2017 un ultime hommage à leur président, Salifou Diallo décédé le 19 aout dernier à Paris. Tour à tour, ils se sont inclinés devant la dépouille mortelle de l’illustre disparu avant son transfèrement au Palais des sports de Ouaga 2 000 pour l’hommage national.


C’est aux environs de 8 heures 30 minutes que le cortège mortuaire a fait son entrée au sein de l’Assemblée nationale. Les députés vêtus de blanc ont ainsi rendu un dernier hommage à celui qui était le président de l’Assemblée nationale depuis le 30 décembre 2015.

Après une minute de silence, Ils ont entonné tous en chœur l’hymne national avant le début du cérémonial d’hommage. Après l’hymne, le secrétaire général de l’Assemblée nationale a pris la parole au nom de tout le personnel parlementaire. « Homme de vision, infatigable et grand travailleur (…) C’est avec un grand frisson que nous apprenons que la faucheuse vous a atteint. Président Salifou Diallo, les travailleurs de l’Assemblée nationale vous rendent un grand hommage » a-t-il fait savoir.

Après ce mot du représentant du personnel, la parole a été donnée aux responsables des 5 groupes parlementaires de l’Assemblée nationale (MPP, UPC, CDP, Burkindlim, et PJRN) pour leur hommage. Ils ont respectivement rendu un vibrant hommage à celui qui se faisait appelé « Gorba ».

« Président Salifou Diallo, vous nous manquerez mais nous n’oublierons jamais votre action à la tête de l’institution parlementaire. A Dieu cher frère président Salifou Diallo, repose en paix et que la terre du Burkina Faso, ton pays que tu as tant aimé et servi, te soit légère » a affirmé Alfred Sanou, le président du groupe parlementaire du CDP, ancien parti du défunt.

Alassane Sakandé, président du groupe MPP (opposition) avant de prononcer son mot a demandé à l’assistance d’ovationner le président Diallo comme elle l’avait fait le jour de son élection.
« Salifou Diallo à l’instar des héros nationaux qu’il rejoindra dans l’histoire politique du Burkina Faso avait la passion de la patrie et de la justice sociale. (…) Dans toutes les hautes fonctions qu’il a occupées, Gorba s’est distingué par son ardeur au travail, son sens élevé de la responsabilité, son esprit de sacrifice et son franc parlé (...) Avec ta soudaine disparition, c’est tout ton parti et l’Assemblée nationale qui perd un grand leadeur et ta patrie, un de ses dignes fils » a dit le député Sakandé.

A l’issue de ces hommages, le premier vice-président de l’Assemblée nationale, Me Bénéwendé Sankara, a clos la séance spéciale en invitant les députés et les personnes présentes à l’hémicycle à s’incliner une dernière fois sur la dépouille du président de l’Assemblée nationale.   

Au terme de ce rituel, le cortège mortuaire a pris la direction du Palais des sports pour l’hommage national.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé