Aujourd'hui,
URGENT
Ouagadougou: 11 personnes décèdent au cours de leur garde-à-vue, le parquet ouvre une information judiciaire
Espace: l’Inde reporte le lancement de sa seconde mission lunaire
Football: la finale de la CAN 2019 opposera le vendredi 19 juillet au Caire, le Sénégal à l'Algérie
Burkina: l'ancien Premier ministre, Paul Kaba Thiéba prend officiellement les rênes de la Caisse des dépôts et consignations
Soudan: le régime militaire annonce avoir déjoué une «tentative de coup d’État»
Paludisme: «La tendance de la mortalité est en baisse» au Burkina Faso (AIB)
Coopération: le Burkina Faso et le Niger signent un accord pour le développement de leur zone frontalière (AIB)
Madagascar: adoption d’une loi sur le recouvrement des avoirs illicites
G5 Sahel: l’Union européenne renouvelle son soutien à l’institution
Médias: le CSC dispose désormais d'un nouveau matériel de contrôle pour le monitoring

POLITIQUE

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré s’est rendu ce lundi 21 août 2017 à l’Assemblée nationale. Devant les députés, l’ensemble des corps constitués et autres personnalités, il a procédé à l'ouverture officielle du livre de condoléances consacré à Salifou Diallo, président de l’Assemblée nationale décédé le 19 aout dernier. Pour le président du Faso, l’illustre disparu était « un patriote et un homme de conviction et d’action».

C’est après une brève introduction du 1er vice président de l’institution, Me Bénéwendé Sankara, que le président du Faso a procédé à l’écriture de ses mots de condoléances. Lesdits mots écrits par le chef de l’Etat par ailleurs camarade politique du défunt, ont été lus par Me Sankara.

« La brutale disparition de Salif Diallo, président de l’Assemblée et président également du Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP) est une lourde perte pour le parlement, pour son parti et pour la nation entière. En saluant sa mémoire en souvenir des combats menés ensemble, je voudrais reconnaître en cet homme un patriote, un homme de conviction et d’action. 30 ans de vie politique ont scellé à jamais nos relations de camaraderie, de fraternité et d’amitié. Toutes mes sincères condoléances à ton épouse, à tes enfants et à toute la grande famille. Ta mémoire restera éternelle. Le seul hommage que nous devons te rendre, c’est tenir haut levé ton idéal de justice et de développement pour ton pays. Salif Diallo, repose en paix et que la terre du Burkina Faso te soit légère » tel est la teneur du message de condoléance du président Kaboré.

A l’issue de cette étape, le livre de condoléance est désormais ouvert pour recueillir les témoignages des personnalités et des citoyens qui ont connu l’homme. Tour à tour, le Premier ministre, les membres du gouvernement et les autres personnalités ont procédé à la signature du livre de condoléance.

Pour le président du Faso, il est impératif de continuer le combat laissé par l’illustre disparu, ce qui constituera un grand hommage à son endroit. « Nous devons continuer le combat pour la consolidation de la démocratie, le combat pour le développement économique et social de notre pays, le combat pour la justice parce que c’est un combat de longue haleine. Au cours du combat, il y a en qui tombent et d’autres qui se relèvent et qui continuent la lutte » a fait savoir Roch Marc Christian Kaboré au cours de sa brève déclaration à la presse.

En rappel, la dépouille mortuaire de Salifou Diallo est attendue ce mercredi 23 août à Ouagadougou. Le cérémonial d’hommage national se tiendra le lendemain 24 août au Palais des Sports de Ouaga 2000. A l’issue de cela, il sera inhumé le vendredi 25 août à Ouahigouya, sa ville natale.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé