Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: la suspension d’importation de certains produits a apporté 8 milliards de FCFA aux industries locales (AIB)
Mali: le gouvernement fixe les législatives à mars et avril 2020
Sahel: la France va envoyer des renforts supplémentaires au Sahel, en sus du renfort des 220 soldats annoncé à Pau
Burkina: la loi portant institution de Volontaires pour la défense de la Patrie (VDP) adoptée par l'Assemblée nationale
Burkina: le document de Politique de Sécurité nationale remis au président du Faso
Afrique: 45 millions de personnes menacées par la famine en Afrique Australe
Médias: le Synatic annonce un sit-in (22 et 23 janvier) et une grève générale de 48 heures (du 29 au 30 janvier 2020)
Burkina: le tribunal militaire a condamné lundi 13 janvier 2020 les accusés à payer 947 279 507 FCFA aux victimes du putsch manqué de 2015.
Burkina: les autorités coutumières et religieuses «lancent un appel à l’union et à la cohésion nationale»
Burkina: le gouvernement crée la Brigade centrale de lutte contre la cybercriminalité pour lutter contre les infractions liées aux TIC

POLITIQUE

La dépouille du président de l’Assemblée nationale, Salifou Diallo est attendue en principe le mercredi 23 août prochain à Ouagadougou. Et selon le 1er vice-président de l’institution, il sera inhumé à Ouahigouya, province du Yatenga, le vendredi 25 août 2017. Tel est, entre autres, l’information donnée par Me Bénéwendé Sankara à l’issue de la rencontre tenue ce dimanche 20 aout 2017 au siège de Parlement. 

Avant de débuter la réunion qui a porté sur l’organisation des obsèques de la 2e personnalité du pays, les élus nationaux et les fonctionnaires parlementaires ont observé une minute de silence en la mémoire de leur président. A l’issue du huis-clos, le 1er vice-président de l’Assemblée nationale a communiqué à la presse les grands traits du programme des obsèques.

Dans l’attente du chronogramme officiel, il a indiqué néanmoins que ce lundi 21 aout à 10 heures, le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, ouvrira au siège du Parlement, un livre de condoléance au nom de  l’illustre disparu. «Ce livre de condoléance récoltera les témoignages de la République, des présidents d’institutions, de tous les citoyens et de tous ceux qui ont connu et aimé le président Salifou Diallo», a fait savoir Me Sankara. Selon ses affirmations, la dépouille arrivera en principe ce mercredi 23 août à 16h et l’inhumation est prévue à Ouahigouya le vendredi 25 août.

Outre cela, il a aussi indiqué que les hommages officiels se tiendront au palais des sports de Ouaga 2000 dans le cadre d’un cérémonial officiel dû à son rang. Aussi, la dépouille fera une halte à l’Assemblée nationale pour les hommages spécifiques de la représentation nationale.

Une délégation de l’Assemblée nationale se rendra à Paris en compagnie d’autres délégués pour le rapatriement du corps ce mercredi.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé