Aujourd'hui,

Le ministère de l’Urbanisme et de l’Habitat (MUH) lance un concours d’architecture en vue de la conception du siège de l’Assemblée nationale du Burkina Faso.
Peuvent participer à ce concours, les cabinets d’architecture burkinabè qui se conformeront au règlement du présent concours et qui fourniront les pièces suivantes:


-un agrément d’exercer délivré par le ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat (MUH);
-une attestation d’inscription au tableau de l’Ordre des architectes du Burkina (OAB);
-une attestation de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS);
-une attestation de l’Agent judiciaire du trésor (AJT);
-une attestation de la Direction régionale chargée des lois sociales;
-une attestation fiscale délivrée par les structures compétentes.

Ces attestations indiqueront que le candidat est en règle vis-à-vis de ces institutions.
Les associations sont admises à condition de présenter un acte de groupement certifié par un notaire. Les cabinets associés doivent se conformer individuellement aux dispositions du présent article. Chaque groupement doit présenter une seule proposition.

Le concours est déclaré ouvert à partir de la date de publication du présent avis. Les inscriptions seront reçues à partir du lundi 30 janvier 2017 à 8h00 à la Direction générale de l’architecture, de l’habitat et de la construction (DGAHC) du ministère de l’Urbanisme et de l’Habitat (MUH) et closes le jeudi 2 mars 2017 à 12h00.

Les dossiers peuvent être consultés gratuitement ou être acquis contre la somme de deux cent mille (200 000) francs CFA non remboursables en espèces ou par chèque barré au nom du régisseur de la DGAHC.

L’inscription au concours équivaut à l’achat du dossier et implique de la part du concurrent l’acceptation et le respect du programme et du règlement.
Les projets devront parvenir au secrétariat de la Direction générale de l’architecture, de l’habitat et de la construction (DGAHC) du ministère de l’Urbanisme et de l’habitat, au plus tard le lundi 20 mars 2017 à 11 h 00.

Pour le ministre et par délégation, le secrétaire général
Léon-Paul TOE
Officier de l’Ordre national