Aujourd'hui,
URGENT
Migrations: les migrations africaines vers l'Europe en recul depuis 3 ans selon l'OCDE
Burkina: 5 soldats tués dans une embuscade à Toéni dans la province du Sourou (Boucle du Mouhoun)
Tunisie: l’ancien président en exil Ben Ali est mort à 83 ans en Arabie Saoudite
Burkina: «Plus de 46 000 enfants non scolarisés ont été enregistrés au niveau des déplacés internes » (Stanislas Ouaro)
RDC: l'armée affirme avoir tué le chef de la rébellion rwandaise FDLR
Burkina: les télévisions privées débourseront 75 millions de FCFA par an pour la redevance TNT
Hadj 2019: 2 agences de voyage suspendues, 6 décès enregistrés dans la délégation burkinabè 
Justice: la procureure de la CPI fait appel de l'acquittement de Gbagbo et Blé Goudé
Burkina: l’UPC «vivement préoccupée par la dégradation continue de la situation sécuritaire»
Burkina: la marche non autorisée des syndicats et de la société civile dispersée par la police, une dizaine de blessés

POLITIQUE

Le Mouvement pour le progrès du peuple (MPP, parti au pouvoir), vient d’octroyer du matériel roulant à certains de ses militants vivant avec un handicap. La remise de ce don a eu lieu ce samedi 5 août 2017, à Ouagadougou au siège national du parti.


Il semblerait que la vie de militants du MPP frappés de handicap pourrait s’améliorer, notamment grâce aux actions du parti au pouvoir à leur égard. En effet, ceux-ci ont bénéficié d’une attention particulière de la part des responsables du parti orange. Laquelle attention s’est matérialisée par le don d’engins roulants à ce groupe de militants.

Ce don constitué de 17 motos, dont 14 pour des handicapés moteur et 3 pour des handicapés auditifs ; 10 tricycles et 5 vélos, dont la valeur globale est estimée à 15 millions de francs, a été remis au cours d’une cérémonie organisée au siège du parti à Ouagadougou.

Cette occasion se veut être, selon les propos du député Boureima Bougouma, représentant le président du MPP, «une opportunité de vous remercier officiellement pour votre engagement dans la vie du parti. Ce geste est certes modeste, mais combien significatif d’autant plus que sa portée est de vous faire savoir que vous comptez également pour nous comme tout autre citoyen». En somme, c’est un acte qui vise à saluer et reconnaître la valeur des bénéficiaires quant à leur apport dans la marche du parti auquel ils appartiennent. Et surtout il s’agit de «réaffirmer notre attachement à votre structure», renchérit M. Bougouma. 

Pour leur part, les bénéficiaires n’ont pu cacher leur satisfaction. Ils ont tenu à exprimer toute leur gratitude à l’endroit de leurs responsables politiques. Ce sentiment a été porté par la voix d’Edouard Koro, coordonnateur provincial des personnes vivant avec un handicap au niveau du MPP. «C’est une première qu’un parti politique dote les militants vivant avec un handicap de moyens de déplacement d’une valeur totale de quinze millions. (…) Nous avons fait un bon choix en venant au MPP. Je voudrais exprimer notre profonde reconnaissance  pour le geste qui vient d’être fait au nom de tous les bénéficiaires», a répondu M. Koro à ce geste des responsables du MPP.

A présent, ces personnes vivant avec un handicap souhaitent la création par le gouvernement d’un «fonds spécial pour soutenir les projets et activités des personnes handicapées». A cela s’ajoute leur souhait de la mise à leur disposition d’un «véhicule à boîte de vitesse automatique, pour connaître la circulation et apprendre à conduire».

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé