Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le tribunal militaire a condamné lundi 13 janvier 2020 les accusés à payer 947 279 507 FCFA aux victimes du putsch manqué de 2015.
Burkina: les autorités coutumières et religieuses «lancent un appel à l’union et à la cohésion nationale»
Burkina: le gouvernement crée la Brigade centrale de lutte contre la cybercriminalité pour lutter contre les infractions liées aux TIC
Brexit: les députés britanniques valident l'accord négocié par Boris Johnson
Burkina: 8 143 pèlerins burkinabè ont effectué le hadj 2019 au cours duquel six décès ont été constatés
Burkina: 233 heures de coupures d’électricité en 2018 contre 155h en 2017 (AIB)
Pétrole: la Chine ouvre son secteur pétrolier aux entreprises étrangères (RFI)
Angola: 41 morts dans des pluies torrentielles en moins de 24 heures (Africanews)
Togo: le président Faure Gnassingbé investi candidat par son parti pour la présidentielle du 22 février 2020
Irak: «Plus d'une douzaine de missiles» ont été tirés par l'Iran contre deux bases utilisées par l'armée américaine (Pentagone)

POLITIQUE

Le Mouvement pour le progrès du peuple (MPP, parti au pouvoir), vient d’octroyer du matériel roulant à certains de ses militants vivant avec un handicap. La remise de ce don a eu lieu ce samedi 5 août 2017, à Ouagadougou au siège national du parti.


Il semblerait que la vie de militants du MPP frappés de handicap pourrait s’améliorer, notamment grâce aux actions du parti au pouvoir à leur égard. En effet, ceux-ci ont bénéficié d’une attention particulière de la part des responsables du parti orange. Laquelle attention s’est matérialisée par le don d’engins roulants à ce groupe de militants.

Ce don constitué de 17 motos, dont 14 pour des handicapés moteur et 3 pour des handicapés auditifs ; 10 tricycles et 5 vélos, dont la valeur globale est estimée à 15 millions de francs, a été remis au cours d’une cérémonie organisée au siège du parti à Ouagadougou.

Cette occasion se veut être, selon les propos du député Boureima Bougouma, représentant le président du MPP, «une opportunité de vous remercier officiellement pour votre engagement dans la vie du parti. Ce geste est certes modeste, mais combien significatif d’autant plus que sa portée est de vous faire savoir que vous comptez également pour nous comme tout autre citoyen». En somme, c’est un acte qui vise à saluer et reconnaître la valeur des bénéficiaires quant à leur apport dans la marche du parti auquel ils appartiennent. Et surtout il s’agit de «réaffirmer notre attachement à votre structure», renchérit M. Bougouma. 

Pour leur part, les bénéficiaires n’ont pu cacher leur satisfaction. Ils ont tenu à exprimer toute leur gratitude à l’endroit de leurs responsables politiques. Ce sentiment a été porté par la voix d’Edouard Koro, coordonnateur provincial des personnes vivant avec un handicap au niveau du MPP. «C’est une première qu’un parti politique dote les militants vivant avec un handicap de moyens de déplacement d’une valeur totale de quinze millions. (…) Nous avons fait un bon choix en venant au MPP. Je voudrais exprimer notre profonde reconnaissance  pour le geste qui vient d’être fait au nom de tous les bénéficiaires», a répondu M. Koro à ce geste des responsables du MPP.

A présent, ces personnes vivant avec un handicap souhaitent la création par le gouvernement d’un «fonds spécial pour soutenir les projets et activités des personnes handicapées». A cela s’ajoute leur souhait de la mise à leur disposition d’un «véhicule à boîte de vitesse automatique, pour connaître la circulation et apprendre à conduire».

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé