Aujourd'hui,

le procès du caporal Ouédraogo et 28 autres suspendu et renvoyé au 16 janvier pour les plaidoiries et réquisitions.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Des mots pour le dire...

Sondage

Au regard de la recrudescence des débrayages et menaces de grève, il faut vite conclure une trêve sociale.

Publicité

Rejoins-nous sur Facebook

Publicité

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé