Aujourd'hui,
URGENT
Arabie Saoudite: Selon la CIA, Mohammed ben Salman a ordonné l'assassinat du journaliste Khashoggi
Burkina: la Coalition contre la vie chère organise le 29 novembre une journée de protestation contre la récente hausse du prix du carburant
Madagascar: le second tour de la présidentielle opposera Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana, tous deux anciens présidents
Centrafrique: l’ex-chef anti-balaka Alfred Yecatom Rhombot extradé vers la CPI
Israël: le ministre de la Défense démissionne après le cessez-le-feu à Gaza
Brexit: Theresa May annonce que son gouvernement a validé le projet d'accord avec l'Union européenne 
Burkina: l'utilisation de contraception moderne a empêché 397 000 grossesses non désirées et 142 000 avortements (rapport)
Burkina: le bureau actuel du syndicat national de la GSP interdit d'activités, 10 agents révoqués (Conseil des ministres)
Sénégal: Macky Sall laisse entrevoir l'amnistie pour Khalifa Sall et Karim Wade (RFI)
Burkina: le Mouloud célébré dans la nuit du lundi 19 au mardi 20 novembre 2018

POLITIQUE

Le Conseil des ministres de ce 7 juin 2017 s’est tenu sous la présidence du Premier ministre, Paul Kaba Thiéba, le chef de l’Etat étant en déplacement en Egypte. Au sortir de ce rendez-vous hebdomadaire, le point a été fait par le ministre de la Communication et des relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement, Rémis Fulgance Dandjinou.

 

Pour l’essentiel, on peut retenir :

 

- Pour le compte du ministère en charge des finances, le Conseil a adopté un rapport relatif à l’acquisition de véhicules pour le compte de l’Etat. Selon le porte-parole du gouvernement, le constat est qu’aujourd’hui, le parc est confronté à une indisponibilité de véhicules rendant difficile, le déplacement de nombre d’autorités.

 

Pour ce faire, le gouvernement a décidé que cette acquisition s’étale sur les budgets de 2017 et de 2018. En outre, le gouvernement a convenu que le contrat qui sera passé avec les concessionnaires de ces véhicules inclue aussi le volet entretien.

 

Du reste, Rémis Dandjinou a précisé que tout besoin exprimé sera effectivement vérifié afin de s’assurer de la nécessité d’y répondre.

 

- Au titre du département en charge de l’Enseignement supérieur, le Conseil a également adopté un rapport relatif à l’absorption des retards et des chevauchements d’années académiques des universités publiques. Le ministre en charge de la Communication a indiqué que le gouvernement a pris l’engagement de s’y atteler dès la rentrée académique prochaine.

 

Par ailleurs, il ressort qu’au cours du mois de juillet prochain, des acteurs du domaine vont se réunir afin de trouver des solutions aux problèmes que connaissent les universités publiques du Burkina.

 

Concernant la visite du Premier ministre à l’hôpital Yalgado, hier 6 juin, le porte-parole du gouvernement a précisé que le chef du gouvernement a pris des engagements afin de résoudre les problèmes rencontrés par cet hôpital.

 

Le ministre en charge de la Communication a également salué la décision des agents des péages de sursoir à leur mouvement d’humeur. Ce qui permettra, selon M. Dandjinou, de renouer avec le dialogue.

 

DCPM/MCRP

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Des mots pour le dire...

Sondage

La hausse de 75 FCFA du prix du litre d’essence et de gasoil au Burkina Faso est-elle, selon vous, justifiée?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé