Aujourd'hui,
URGENT
Maroc: le roi gracie la journaliste Hajar Raissouni, condamnée à un an de prison pour avortement illégal
Coopération: le Ghana offre au Burkina 110 millions F CFA pour  soutenir ses efforts dans la gestion de la crise humanitaire
Inde: New Delhi lance un plan de lutte contre la pollution
Burkina: le rapport d’activités 2018-2019 du Haut Conseil du Dialogue social remis au président du Faso
Tunisie: Kaïs Saïed élu président avec 72,71 % des voix (Officiel)
Justice: l'audience du procès de l'affaire dite charbon fin de nouveau renvoyée au mardi 17 décembre 2019
Côte d'Ivoire: Guillaume Soro, candidat à la présidentielle de 2020 
Burkina: la 21 JNLP se tiendra du 18 au 20 octobre sous le thème:«Comment consolider la liberté de la presse face à la menace terroriste ?»
Politique: le CDP va organiser un congrès extraordinaire pour lever les différentes sanctions prises à l'encontre des différents militants
Economie: le prix Nobel d'économie a été attribué à la Franco-Américaine Esther Duflo et aux Américains Abhijit Banerjee et Michael Kremer

POLITIQUE

Ce communiqué du ministre de la Sécurité intérieure, Simon Compaoré, rappelle aux détenteurs d’armes qu’ils doivent être munis de des documents réglementaires. Un clin d’œil aux groupes d’auto-défense Koglwéogos qui se sont négativement illustrés il y a quelques temps à Tialgo, dans le Sanguié ?


«Il m'a été donné de constater que certains citoyens sont aperçus dans la circulation ou dans des lieux publics, portant une arme à feu, sans pour autant être en possession des documents réglementaires y afférents.

Aussi, ai-je l'honneur de rappeler au public que l'acquisition, la détention et le port des armes, par les personnes qui ne sont ni militaires, ni appartement aux corps paramilitaires, sont soumis aux dispositions du Décret 2009-301/PRES/PM/SECU/MATD/MEF/DEF/MECV/MJ/MCPEA du 8 mai 2009, portant régime des armes et munitions civiles au Burkina Faso.

Par conséquent, j'invite l'ensemble des citoyens à se conformer à cette réglementation.

Toute personne porteuse d'arme qui ne sera pas en mesure de présenter les documents y afférents lors des contrôles effectués par les services de sécurité, sera sanctionnée conformément aux textes en vigueur.

J'en appelle à l'esprit citoyen de tous, afin de garantir la sécurité pour notre pays.»

Ouagadougou, le 26 mai 2017
Pour le Ministre d'Etat et P/D
Le Secrétaire Général
Abdoulaye Ouédraogo
Officier de l'Ordre National

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé