Aujourd'hui,
URGENT
Justice: la procureure de la CPI fait appel de l'acquittement de Gbagbo et Blé Goudé
Burkina: l’UPC «vivement préoccupée par la dégradation continue de la situation sécuritaire»
Burkina: la marche non autorisée des syndicats et de la société civile dispersée par la police, une dizaine de blessés
Cyclisme: Le Burkinabè Bachirou Nikiéma remporte le grand prix de la ville d'Abidjan
Cédéao: Mise en place d'un plan quinquennal de lutte contre le terrorisme d'un montant de près 596 milliards de FCFA
Cyclisme: le Burkinabè Paul Daumont remporte le tour cycliste international de Côte d'Ivoire
Cameroun: le président Paul Biya convoque "un grand dialogue national" sur la crise au Cameroun anglophone
RDC: déraillement meurtrier d’un train dans le Tanganyika, plus de 50 morts
Burkina: des organisations syndicales se démarquent de la journée nationale de protestation initiée par l'Unité d'action populaire
Burkina:  l’UPC invite le gouvernement «à reprendre sans délai les négociations avec les syndicats de la santé»

POLITIQUE

Le Ministre d’Etat, Ministre de la Sécurité, Simon Compaoré a présidé la cérémonie d’ouverture de la formation des unités Anti-Banditisme et terrorisme, le mardi 09 mai dans une des salles de conférence de l’ABMAQ à Ouagadougou.


Cette formation entre dans le cadre du renforcement de la sécurité et de la protection civile à travers notamment le banditisme et le terrorisme. Elle a été initiée par le Ministère de la sécurité avec l’appui financier de l’Union Européenne(UE) et l’appui technique du Programme d’Appui à la Sécurité Intérieure du Burkina Faso (PARSIB). La formation des unités mixtes d’intervention ABT (Police, Gendarmerie) vise le renforcement des capacités d’intervention, spécifiquement pour améliorer la réponse aux actes terroristes et à une meilleure gestion et intervention en cas de crise.

Le Ministre d’Etat, Simon Compaoré a salué la prompte réaction de l’Union Européenne et du PARSIB face à sa requête d’accompagnement. Aux Gendarmes et Policiers bénéficiaires de cette formation, il a laissé entendre : « Cette série de formation devra donc vous permettre d’être opérationnels en tout temps. D’une part en période de stabilité, vous serez chargés de soutenir les dispositifs policiers de la routine dans la lutte contre le banditisme et le terrorisme à travers la prévention de la commission des infractions dans la ville de Ouagadougou et les villages environnants. D’autre part, en situation de crise, vous aurez en charge entre autre de prendre les premières mesures pour sécuriser les lieux et appuyer les unités spécialisées dès leur arrivée sur le site ».

DCPM Sécurité

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé